Cydalima perspectalis,
émergence de la Pyrale du buis


Chronologie de la naissance de la Pyrale du buis :

Difficile de résister à l'envie d'en savoir un peu plus, d'autant que dans ce cas, le matériel vivant semble (malheureusement) inépuisable. De plus, la lutte aux vues des dégâts s'impose, donc aucune arrière pensée quant aux prélèvements et issus des insectes utilisés !

Quelques belles grosses chenilles prélevées dans les buis avant traitement, mises en boîte, sans oublier quelques branches de buis en guise de nourriture et le test commence ;

émergence (n. fém.) : apparition, au cours de l’évolution, d’un organe nouveau ou de caractères nouveaux.

=>> voir : La Pyrale du buis, toutes les infos générales <<==


Pyrale du buis, toujours rien!
photo 1
Ouf, sans top départ, c’est parti, ne rien rater…
photo 2
L’exuvie se déchire lentement, la pyrale apparaît…
photo 3
Pyrale du buis, Diaphania perspectalis : émergence
photo 4

Photo 1, 01/10/2011, 08 h du matin : une nuit à attendre l'éclosion, finalement, rien. La chrysalide totalement détendue, le reporter un peu moins ! Pourtant, cela ne devrait pas tarder !

Photo 2, 08h46 : attention, c'est parti, sans réellement l'annoncer, la robe de notre chrysalide s'est déchirée, le papillon apparaît ;

Photo 3, 08h47 : cela va très vite, quelques contorsions à peine visibles, l'insecte glisse de son enveloppe ;

Photo 4, 08h48 : les antennes sont déjà presque sorties...


La pyrale est totalement sortie puis a basculé sur l’exuvie ;
photo 5
Commence maintenant le long travail du développement des ailes …
photo 6
La pression envoyée dans les canaux augmente, les ailes se déploient …
photo 7
Voilà les ailes totalement déployées, il faut attendre maintenant qu’elles durcissent ;
photo 8

Photo 5, 08h48... : tout a été très vite, le papillon s'est extrait de son exuvie, je me suis fait avoir, la photo intermédiaire est ratée ... quel ... ;

Photo 6, 08h49 : la Pyrale du buis s'est bien calée sur son support ...

Photo 7, 08h50 : et fait monter la pression du sang dans les ailes ...

Photo 8, 08h51 : pour les ouvrir et les étirer...


Pyrale du buis
photo 9
La pyrale du buis est au top, le départ est pour bientôt !
photo 10

Photo 9, 08h52 : la Pyrale du buis est parfaite ...

Photo 10, 09h12 : encore quelques minutes de séchage ...


Voilà, plus de 2 heures et le papillon de la pyrale est prêt …
photo 11
Pyrale du buis prète à infester de nouveaux buis !
photo 12
Il ne reste plus que l’exuvie et  juste au dessus la vieille peau de la chenille avec ses gros yeux noirs ;  quelques crottes libérées avant d’attaquer la dernière mue pour décorer le tout.
photo 13

Photo 11, 09h30 : et la Pyrale, après deux trois battements d'ailes s'envolera ;

Photo 12, 10h21 : et voilà notre Pyrale, collée aux carreaux, rêvant déjà à aller contaminer d'autres buis ! Impossible pour moi d'ouvrir les fenêtres ...

Photo 13 : ne reste sur le rameau de buis que l'exuvie, les restes de la dernière peau décorée des gros yeux noirs de la chenille, le tout agrémenté de quelques fils de soie blancs et des dernières crottes de la chenille.

Inutile de préciser qu'aux vues des dégâts engendrés par cette Pyrale du buis, les 2 papillons n'ont pas été relâchés ... Pour les plus courageux, la Cydalima perspectalis, Diaphania perspectalis, Pyrale du buis !


=> Tout le glossaire fleur     Glossaire faune <=       - 22/09/2011 -

FacebookTwitterYou Tube