Chapeau :
de 4 à 8 cm de diam., gris souris à gris foncé, conique-obtus, puis convexe, ondulé, marge souvent lacérée, fibrilleuse ;
cuticule séparable, épaisse, sèche, couverte de squamules soyeuses, presque laineuse, laissant apparaître entre les fibrilles radiales la chair du chapeau plus claire ;
Lames :
ni serrées ni espacées, inégales, intercalées de lamellules, parfois fourchues, de 7 à 10 mm de large, fragiles, présentant une arête irrégulière en dents de scie, d'abord blanchâtres puis grises ternes, plus foncées vers la marge ; tendance à se déchirer vers la marge qui se relève dans l'âge ;
Pied :
hauteur de 3 à 8 cm pour un diam. de 1 à 1,5 cm, droit ou ondulé, ferme, légèrement atténué à la base, sec, lisse plutôt soyeux, blanchâtre ponctué de petites squamules sur le haut du pied ;
Chair :
blanche grisonnante, fragile, très fine, odeur fongique, saveur douce, (non farineuse) ;
Spores :
sporée blanche ;
spores lisses, elliptiques, 7 x 5 µm ;
Comestibilité :
comestible.
Tricholoma terreum le petit gris ou charbonnier sous pins et quelques feuillus.
Pied et lames de Tricholoma terreum, Tricholome couleur de terre.
Petit gris - charbonnier
Tricholome couleur de terre

Un champignon caractérisé par un chapeau de taille moyenne, conique puis plan, fibrilleux à nettement tomenteux (ainsi d'ailleurs que la marge fibrilleuse) et des lames grisâtres pâles, peu serrées. Le revêtement est séparable, sous celui-ci la chair est grisâtre. En outre, ce tricholome terreux présente une agréable odeur et saveur fongique, non farineuse.

On le trouvera principalement sous les bois de résineux (surtout les pins), en bordure de lisières, sur sols calcaires ou sableux, à l'automne jusqu'à tard en saison. (septembre => décembre).
Peu charnu, le tricholome terreux est un plutôt bon comestible, très réputé et recherché dans certaines régions mais comme sa chair est bien mince, un champignon à mélanger à d'autres bons champignons ....

Attention toutefois à ne pas le confondre à d'autres espèces au chapeau grisâtre, sec, à écailles concentriques comme le tricholome tigré, plus massif, très toxique ; ou tricholome vergeté au goût piquant poivré, suspecté d'avoir causé des intoxications.

Basionyme : Agaricus terreus Schaeff. 17743

Agaricus pullus Batsch 1783
Agaricus madreporius Batsch 1789
Agaricus myomyces Pers. 1794
Gymnopus myomyces (Pers.) Gray 1821
Tricholoma myomyces (Pers.) J.E. Lange 1933
Tricholoma bisporigerum J.E. Lange 1933

Extrait -Species Fungorum - 02/2014

Petit gris
Griset
Charbonnier
Fredeluch

(.de) : allemand : Gemeiner Erdritterling
(.uk) : anglais : Grey Knight
(.dk) : danois : Jordridderhat
(.fi) : finnois : Harmaavalmuska
(.hu) : hongrois : Fenyőpereszke Pereszkefélék
(.jp) : japonais : クマシメジ
(.lv) : lettonien : Zemes pūkaine
(.nl) : néerlandais : Donkergrijze ridderzwam
(.no) : norvégiens : Grå jordmusserong
(.pl) : polonais : Gąska ziemistoblaszkowa
(.ru) : russe : Pядовка землистая
(.se) : suedois : Jordmusseron
(.si) : slovène : Prstena kolobarnica
(.sk) : slovaque : Čírovka zemná
(.cz) : tchèque : Čirůvka zemn

Sous les conifères, à l’automne, quelques bonnes pluies et Tricholoma terreum, le petit gris ou tricholome terreux vient en grandes troupes.
Suggestions
Tricholome nu, Lepista nuda.Tricholome nu
Leucocoprinus birnbaumii, Lépiote jaune des pots de fleursLépiote jaune
Marasmius Oreades, Marasme des Oréades, Faux mousseron.Marasme des Oréades
Souchette, Armillaria mellea. Souchette
Pub !!!

13/12/2002 - 29/07/2012 -