LOGO

Le Feijoa est un arbuste d'origine tropicale à feuillage persistant, suffisamment rustique pour avoir été introduit en France autour des année 80, avec plus ou moins de succès. Arbuste de 4 à 6 mètres de haut, il supporte des températures qui peuvent descendre jusqu'à -15°. La floraison ne pose généralement que peu de problème, par contre la fructification restera compromise dans les régions les plus froides au Nord et à l'Est. Feijoa sellowianaDans ses contrées d'origines, Amérique du Sud (Uruguay, Brésil, Colombie, Argentine ..) le Feijoa est un arbuste cultivé pour la production de fruits, en Europe, cette culture est plus orientée dans un but ornemental, pour son port buissonnant, ses feuilles persistantes et surtout ses fleurs qui restent l'attrait principal de cet arbuste. Un arbuste d'environ 3 mètre de hauteur qui nécessite chaleur et un sol léger, riche, frais et bien drainé. La qualité du substrat ne semble pas être déterminante, moyennement calcaire ou acide, il accepte même une exposition en bord de mer, les embruns étant bien acceptés par la plante. Par contre une exposition en plein soleil lui sera bénéfique !

Son écorce est brune, brun-rougeâtre, au fil des ans elle se desquame en petits lambeaux.Feijoa sellowiana, écorce brune Les feuilles, de 3 et 6 cm de long, sont coriaces, persistantes, opposées, elliptiques, vert olive sur l'avers, plus pâle et cotonneuses duveteuses sur le revers. En extérieur, l'arbuste est peu sensible aux maladie, par contre, cultivé en gros conteneur et maintenu en serre froide, il peut être la proie des cochenilles, à vérifier de temps en temps. Un arbuste adapté à nos attitudes pour son port buissonnant, ses feuilles coriaces, persistantes mais surtout pour ses fleurs qui restent bien sûr l'attrait principal de cette plantation ornementale.
Sauf que, et il faut le savoir, les pétales de la fleur du Faux goyavier sont non seulement comestibles, mais ont vraiment bon goût. De plus elle sont charnues, presque juteuses et développent une saveur de bonbon acidulé. Alors en période de pleine floraison, mi juin dans l'Est, pourquoi ne pas agrémenter vos coupes desserts de ces petits apports en vitamines et saveurs exotiques.

Malheureusement, depuis la plantation de cet arbuste, environ 30 ans, chaque année, dès que les fleurs fanent, l'ensemble des élément floraux sèchent et très vite l'ensemble tombe à terre, laissant sur la branche une petit cicatrice.
Températures trop fraîches, pas d'insectes capables de polliniser ce type de fleurs, ou peut être obligation de plusieurs arbres pour une fertilisation croisée ...

Introduit pour ses qualités ornementales, Feijoa sellowiana, les fleurs comestibles. sauf que, et il faut le savoir, les pétales de la fleur de ce Faux goyavier sont non seulement comestibles, mais ont vraiment un très bon goût. De plus elle sont charnues, presque juteuses et développent une saveur de bonbon acidulé. Alors en période de pleine floraison, mi juin dans l'Est, pourquoi ne pas agrémenter vos coupes desserts de ces petits apports en vitamines et saveurs exotiques.

Goyavier du Brésil - Goyavier de Montevideo
Goyavier du Brésil - Goyavier de Montevideo
Pub

Goyavier du Brésil, le fruit.24/07/2020
Goyavier du Brésil, le fruit.08/08/2020
Goyavier du Brésil, le fruit.15/08/2020
Le fruit du Goyavier du Brésil.03/09/2020

Voilà plus de 30 ans que ce Feijoa sellowiana, le Goyavier du Brésil à été planté contre le sous-bassement, ce qui devait lui assurer un semblant de chaleur durant les hivers les plus durs !
Et il en à connus quelques uns, des -15 avec pointes à -20 (les années 80/90). Au printemps suivant, l'arbre semblait mort, et pourtant, les racines, protégées du gel intense par le sous sol, n'avaient pas trop souffert et l'arbre renaissait de sa base.
Ces dernières années, réchauffement oblige, il a repris une belle apparence et ne manque pas de fleurir chaque printemps. Par contre jamais de suite à cette floraison, irrémédiablement elles tombent !
Et cette année (2020), pendant une petite taille de rafraîchissement, surprise, un fruit !
L'occasion de ce mini reportage et, enfin, d'en goûter la saveur ..

Goyavier du Brésil, le fruit s'alourdit, 05/10/2020..05/10/2020
.30/10/2020
Acca sellowiana, le fruit est tombé.03/11/2020
 03/11/2020, fruit du Goyavier du Brésil.03/11/2020