Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<< précédenteHOMEsuivante  >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres
 
Google +
You Tube
Facebook
Twitter

  Champignon :
 

Daedalea quercina (L.) Pers. 1801
Trametes quercina (L. : Fr.) Pilát 1939

 

Lenzite du chêne
Dédalée du chêne

Tramète du chêne

Division : Basidiomycota
S/Division :
Agaricomycotina
Classe
: Agaricomycètes
Ordre : Polyporales
Famille : Fomitopsidaceae
Genre : Daedalea
Photo © ChampYves Réf : C.D.2011

 

Chapeau :

 

de 6 à 20-25 cm de long sur 4 à 12 de large et environ 2 à 5 cm d'épaisseur, en console épaisse, semi-circulaire, étalé, glabre, rugueux, brun-pâle à gris-brun, zoné ;
marge amincie, régulière, plus claire et zones de transition plus jaunâtres ;

Lames / Tubes :

 

tubes de 10 à 30 mm de haut, à cloisons épaisses, labyrinthiformes, espacés, allongés radiaux vers le support, plus en pores de 1 à 3 mm d'ouverture et très irréguliers vers l'avant, l'ensemble de consistance liégeuse, douce au toucher ;

Pied :

 

inexistant ;

Chair :

 

beige, ferme, très coriace ;

Spores :

 

sporée blanche, non amyloïde ;
spores 2-3 x 5-7 µm, lisses, cylindriques - elliptiques, sans p.g. ;

Comestibilité :

 

non comestible, mais ...

 

Assez facile à identifier de par sa forme en console, épaissie vers le support, zonée, à marge plus pâle et surtout grâce à ses " lames-pores " labyrinthiformes, larges, à cloisons épaisses, rappelant le dessin du madrépore.
Daedalea quercina est une espèce moyennement commune, parasite de blessures mais aussi saprophyte, provoquant une pourriture active brune au bois de cœur.
Champignon pérenne, on le rencontrera toute l'année, principalement sur chêne : branches ou troncs morts, souches, bois ouvragés, mais peut aussi se rencontrer sur châtaigniers, hêtres, noyers, très rarement sur sapins, épicéas, ou genévriers.

Non comestible à cause de sa chair très coriace, on peut l'utiliser pour parfumer un potage en le plaçant dès le début de la cuisson, et en l'y laissant jusqu' au moment de servir; ajoute un goût fongique à la préparation. (A.M. 283)

 

  • - Synonymes latins :
  • - Autres noms vernaculaires :
  • - Autres langues

Agaricus quercinus L. : Fr. 1753
Merulius quercinus (L.) Pers. 1794
Lenzites quercinus (L. : Fr.) P. Karsten 1888
Striglia quercina (L.) Kuntze 1891
Daedaleites quercinus (L.) Mesch. 1892
Trametes quercina (L. : Fr.) Pilát 1939

Tramète du chêne
Dédale du chêne
Polypore du chêne

(DE) : allemand : Eichen-Wirrling
(UK) : anglais : Oak Mazegill
(DK) : danois : Ege-labyrintsvamp
(HU) : hongrois : Labirintus tapló
(LV) : lettonien : Korķainā ozolpiepe
(NL) : néerlandais : Doolhofzwam
(SE) : suedois : Korkmussling
(SK) : slovaque : Sieťkovec dubový
(CZ) : tchèque : Síťkovec dubový

11/01/2003 -

 

 





Daedalea quercina, Trametes quercina





Daedalea quercina







Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -