Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<< précédenteHOMEsuivante  >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres

Stereum subtomentosum

 

Google +
You Tube
Facebook
Twitter

  Champignon :
 

Stereum subtomentosum Pouzar 1964


Stérée subtomenteux
Stéréum subtomenteux

Stereum subtomentosum

Règne : Fungi
Division :
Basidiomycota
S/Div. :
Agaricomycotina
Classe
: Agaricomycètes
Ordre : Russulales
Famille : Stereaceae
Genre : Stereum
Photo © ChampYves Réf : Species Fungorum - 02/2014

 

Particularité :

 

chapeau de 2 à 8 cm pour 1 à 4/5 cm de large, très fin 0,5 mm, souvent en éventail, bien fixé au support par un pseudo pédoncule, dessus velouté-feutré (poils courts), étroitement zoné de grisâtre, beige, brun-orangé, fauve, brun-roux, très souvent verdit par les algues dans l'âge ;
marge onduleuse, lobée, généralement plus pâle à blanchâtre ;
hyménium lisse, ocre pâle, grisonnant à la fin, ridé radialement, se tache de jaune au frottement ;

Chair :

 

très fine, 0,4 mm d'épaisseur, coriace, élastique, rigide ;

Spores :

 

sporée blanche, amyloïde ;
spores 6x3µm, lisses, hyalines, cylindriques ;

Comestibilité :

 

non comestible.

 

Carpophore bien caractérisé comme toutes les espèces du genre par :

  • champignons recouvrant généralement le substrat par des chapeaux superposés et en lignes,
  • un hyménium lisse sans tubes, lames ou plis,
  • un réceptacle très fin, coriace, ligneux,
  • des spores cylindriques, lisses, transparentes et amyloïdes.

Peu commun, on pourra trouver S. subtomentosum toute l'année, de manière assez localisée, sur tronc couchés de feuillus, surtout saules, aulnes mais aussi hêtres, frênes... surtout dans des lieux bien humides des forêts riveraines.

Ce Stéréum peut être confondu avec Stereum insignitum, mais celui-ci est plutôt méridionale, thermophile et pousse exclusivement sur hêtre. De plus S. subtomentosum prend une couleur jaune de chrome au frottement surtout l'hyménium.

 

  • - Synonymes latins :
  • - Autres noms vernaculaires :
  • - Autres langues

Stereum ochroleucum subsp. arcticum Fr.
Stereum fasciatum (Schw.) Fr.

- Stérée tomenteux

(UK) : anglais : Yellowing Curtain Crust
(DK) : danois : Smuk lædersvamp
(EE) : estonien : Lehviknahkis
(HU) : hongrois : Molyhos réteggomba
(NL) : néerlandais : Waaierkorstzwam
(SE) : suedois : Sammetsskinn, Sammetsöra
(SK) : slovaque : Pevník žltnúci
(CZ) : tchèque : Pevník plstnatý

 

05/03/2003 -
25/02/2014 -

 



 

Stereum subtomentosum

 





 

Stereum subtomentosum

 






Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -