Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<< précédenteHOMEsuivante  >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres
 
Lentin écailleux, coupes.
 
Google +
Twitter
Facebook
You Tube

  Champignon :
 

Lentinus lepideus (Fr.) Fr. 1838

 

Lentin élégant
Lentin écailleux

Lentinus lepideus.       Lentin élégant, aspect général.        Lentinus squamosus, les lames.

Règne : Fungi
Division : Basidiomycota
S/Division :
Agaricomycotina
Classe :
Agaricomycètes
Ordre : Polyporales
Famille : Polyporaceae
Genre : Lentinus

Photo © ChampYves Réf : C.D.2011

 

Chapeau :

 

de 3 à 14/15 cm de diamètre, marge excédentaire, recouvrant les lames, concolore au reste du chapeau ;
cuticule sèche, blanche à ocre-pâle, parsemée d'écailles brunes, noircissantes, concentriques ;

Lames :

 

larges, adnées, décurrentes, assez serrées, blanches puis crème jaunâtre, arêtes fortement dentées ;

Pied :

 

coriace, élastique, robuste, central ou parfois excentré, concolore au chapeau, brunâtre à la base, surface craquelée, fendue, parsemée d'écailles brunâtres ;

Chair :

 

épaisse, tenace, très caoutchouteuse, blanche, bonne odeur aromatique ;

Spores :

 

blanches, non amyloïdes ;

Comestibilité :

 

non comestible.

Synonymes latins :

Lentinus squamosus (J.C. Sch.) Quélet ;
Neolentinus suffrutescens (Brotero : Fr.) May & Wood
Lentinus suffrutescens (Brotero : Fr.) Fr.
Neolentinus lepideus (Fr. : Fr.) Redhead & Ginns
Panus lepideus (Fr. : Fr.) Corner


Lentinus lepideus, le lentin élégant est un champignon saprophyte qui se développe sur bois morts, souches, troncs à terre, pieux de différents conifères, surtout pins et mélèzes. Il provoque, sur ses supports, une pourriture brune.
Ce lentin apparaît du mois de juin et jusqu'au mois d'octobre. Peu fréquent en certaines places, il apparaît plus facilement les années de sécheresse et se complaît dans des endroits bien éclairés.

On pourra le reconnaître assez facilement grâce à :

  • un chapeau et stipe écailleux,
  • des lames larges, décurrentes et très dentées,
  • une tonalité générale blanche,
  • une chair blanche très caoutchouteuse et tenace,
  • un habitat sur bois morts de résineux.

La littérature donne ce champignon comme apparaissant plus les années de sécheresse et il est vrai que cette année 2003 l'a été assez fortement et m'a permis pour la première fois de voir ce champignon en trois endroits différents, en juillet / août.
L'exemplaire présenté, lui (photos haut et gauche), se trouvait sur une souche de pin sylvestre et a été photographié près de Rosheim Bas Rhin le 30 août de cette année assez catastrophique pour les champignons, en tous cas pour les autres.

17/12/03 -

==> Quelques autres clichés du Lentin écailleux sous son nouveau binôme officiel : Neolentinus lepideus.

 



 

Ces petits coléoptères semblent apprécier tout particulièrement les lames de ce Lentinus lepideus, le lentin élégant

 





 

 









Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -