Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<< précédenteHOMEsuivante  >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres
 
Polyporus brumalis
 
Google +
You Tube
Facebook
Twitter

  Champignon :
 

Polyporus brumalis (Pers. : Fr.) Fr. 1818

 

Polypore d'hiver

Polyporus brumalis        Polyporus brumalis.

Règne : Fungi
Division :
Basidiomycota
Classe
: Agaricomycètes
Ordre : Polyporales
Famille : Polyporaceae
Genre : Polyporus
Photo © ChampYves  

 

Chapeau :

 

de 1 à 6/10 cm de diamètre, d'abord convexe puis plan avec centre légèrement déprimé ; 
marge enroulée, puis excédentaire et lobée, se repliant sur elle même, concolore au reste du chapeau ;
cuticule séparable entièrement, fine, caoutchouteuse, brun-roux, brun-foncé, mate, veloutée ;

Tubes : Pores :

 

courts de 1 à 3 mm, légèrement décurrents, paroi mince, blanchâtre, crème ;
pores petits mais bien visibles à l'œil nu, oblongs, 1-2 mm en longueur, 2-3 en largeur, plus étroits vers la marge et le pied, concolores aux tubes ;

Pied :

 

2 à 8 cm pour 0,3 à 1cm de diamètre, généralement central, cylindrique, épaissi à la base, droit ou tordu en fonction du support, plein, ferme, élastique, de couleur identique au chapeau ou légèrement plus clair, fibrilleux-squamuleux ;

Chair :

 

fine, coriace, élastique, de 1 à 5 mm de la marge au centre, ni odeur, ni saveur marquée ;

Spores :

 

sporée blanche, non amyloïde ;
spores hyalines, cylindriques, lisses, 6 x 2 µm ;

Comestibilité :

 

trop coriace !

 

Polyporus brumalis est un champignon saprophyte présent tout l'hiver, de novembre à avril-mai, poussant sur tous restes de feuillus : troncs, souches, branches à terre ou enfouies.
La taille, le diamètre, la force, toutes ses caractéristiques sont pour beaucoup liées aux qualités nutritives du support (comme pour la plupart des champignons, d'ailleurs).

Quant à sa comestibilité ? La chair de ce polypore d'hiver est beaucoup trop coriace et élastique pour être consommée !

 

  • - Synonymes latins :
  • - Autres noms vernaculaires :
  • - Autres langues

Boletus brumalis Pers. : Fr. 1794

Boletus fuscidulus Schrad. 1792
Polyporellus brumalis (Pers.) P. Karst. 1879
Leucoporus fuscidulus (Schrad.) Quélet 1886
Leucoporus brumalis (Pers.) Speg. 1926
Leucoporus vernalis (Fr.) Patouillard 1900
Favolus apiahynus Speg. 1919
Polyporus subarcularius (Donk) Bondartsev 1953
Lentinus brumalis (Pers.) Zmitr. 2010

Leucopore d'hiver

(DE) : allemand : Winter-Stielporling, Winter-Porling
(UK) : anglais : Winter Polypore
(DK) : danois : Vinter-stilkporesvamp
(HU) : hongrois : Téli likacsosgomba
(LV) : lettonien : Ziemas kātiņpiepe
(NL) : néerlandais : Winterhoutzwam
(RU) : russe : Tрутовик зимний
(SE) : suedois : Vinterticka
(SI) : slovène : Zimski luknjičar
(SK) : slovaque : Trúdnik zimný
(CZ) : tchèque : Choroš poloplástvový

02/03/03 - 10/02/06 -

 

 





 

Polyporus brumalis, polypore d'hiver.

 





 

Polyporus brumalis.

 







Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -