Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<< précédenteHOMEsuivante  >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres
 
Facebook
Google +
You Tube
Twitter

  Champignon :
 

Tephrocybe rancida (Fr.:Fr.)Donk

 

Téphrocybe rance

 

Tephrocybe rancida, détail du pied très radicant.

S/Division : Basidiomycotina
Classe :
Homobasidiomycètes
S/Classe : Agaricomycetideae
Ordre : Tricholomatales
Famille : Tricholomataceae
S/Famille : Lyophylloideae
Tribu : Lyophylleae
Genre : Tephrocybe

Photo © ChampYves Réf : R.C. & B.D. 1994

 

Chapeau :

 

de 2 à 5 cm, convexe puis campanulé-aplani, présentant un léger mamelon, non hygrophane ;
cuticule séparable, gris-plombé sur l'extérieur du disque, gris-brun à brunâtre au disque, fibrilleux-soyeux, légèrement brillant ;
marge régulière, concolore mais plus claire ;

Lames :

 

grises, irrégulières, échancrées, moyennement serrées, larges de 2 à 4 mm ;

Pied :

 

de 6 à 12 cm pour un diamètre de 0,5 cm, très radicant, légèrement épaissi au collet, gris velouté, fibrilleux, fibreux, tenace, creux ;

Chair :

 

fine, environ 1mm, tonalité grise, forte odeur de farine rance ;

Spores :

 

sporée blanche, non amyloïdes ;

Comestibilité :

 

rien trouvé à ce sujet. et dans le doute, on ne touche pas.

 

Synonymes latins :

Agaricus rancidus
Collybia rancida
Lyophyllum rancidum

 

Ce petit champignon de quelques centimètres de diamètre peut passer inaperçu, et cependant mérite l'observation, tant ses caractères sont bien marqués.
Une première approche vous présente un chapeau légèrement mamelonné, gris-souris, gris-plombé, le centre à tendance brunâtre. Délicatement, vous le déterrez et vous vous apercevez que la "racine" est aussi longue que le stipe, environ 12 centimètres pour l'ensemble. Retournez-le, les lames sont inégales, moyennement serrées et d'un beau gris velouté. Déjà le doute n'est presque plus permis, il ne reste plus qu'à tester l'odeur .. ah oui, une forte odeur de .. farine ... rance , c'est bien ça , nous sommes en présence de Tephrocybe rancida : le téphrocybe rance. Et il aurait été dommage de ne pas l'observer avec attention, la littérature, peu bavarde à son sujet, le donnant de distribution large mais pourtant rare.

Avec un peu de chance, vous pourrez le rencontrer de septembre à novembre sous feuillus et conifères.
Pour la table, de toutes façons, vu la taille, et le nombre très peu important d'exemplaires observés, il est de peu d'intérêt et comme la littérature n'en fait pas mention => on le considèrera comme immangeable.

Photos haut et droites : le même exemplaire récolté le 16/11/2003 en forêt de Haslach (Bas Rhin) à 250 mètres d'altitude sous un mélange jeune de feuillus et conifères.

==> Voir d'autres clichés sous son synonyme : Lyophyllum rancidum

20/12/2003 -

 



 

Tephrocybe rancida, téphrocybe rance.

 





 

Tephrocybe rancida.

 






Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -