Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<< précédenteHOMEsuivante  >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres
Flammule du sapin, Gymnopilus sapineus ou Flammula sapinea.
 
Facebook Google +
Twitter You Tube

  Champignon :
 

Gymnopilus penetrans
(Fr. : Fr.) Murrill 1912

 

Gymnopile pénétrant

Gymnopilus penetrans, gymnopile pénétrant.        Flammula penetrans, la flammule pénétrante.

Classe : Homobasidiomycètes
Ordre : Cortinariales
Famille : Cortinariaceae
               (
ex-Crepidotaceae)
Genre : Gymnopilus

Photo © ChampYves Réf : C.D.2011

 

Chapeau :

 

de 2 à 6 cm, convexe, vite plan, non mamelonné, cuticule lisse, nue à peine fibrilleuse, mate, jaune-orangé, roussâtre, plus foncée à brunâtre au disque ;

Lames :

 

adnées, étroites, assez serrées, inégales, jaune soufre vite tachées à maturité de rouille-orangé ;
se détachent parfois du pied avec l'âge ;

Pied :

 

cylindrique, d'un diamètre de 0,3 à 0,8 mm pour une longueur de 6 cm, fibrilleux, blanchâtre à jaunâtre pâle, taché de brun ;
cortine fugace blanche, vite salie de rouille par les spores ;
base du stipe couverte de duvet blanc ;

Chair :

 

blanche, jaune pâle, peu charnue, odeur insignifiante, saveur très amère ;

Spores :

 

sporée jaune-brunâtre ocre-rouille, dextrinoïde ;

Comestibilité :

 

champignon amer et immangeable, certains le donnent pour toxique.

 

- synonymes latins :

Flammula penetrans (Fr.) Quélet
Gymnopilus hybridus
(Sow. : Fr.) R. Maire
Flammula hybrida
(Fr.) Quélet)
Flammula sapinea ss. Konrad & Maublanc
Agaricus penetrans Fr. : Fr.
Dryophila penetrans (Fr. : Fr.) Quélet

- quelques autres noms vernaculaires français :

Flammule pénétrante ;
Flammule du sapin ;

Ce champignon : la flammule du sapin est visible toute l'année avec cependant une préférence pour l'été et surtout à l'automne ; c'est un champignon saprophyte qui colonise les bois morts de conifères, plus rarement de feuillus.
Isolé ou en touffes de quelques individus, on pourra le trouver sur troncs à terre, branches pourrissantes, rameaux ou même bois enterrés.
On reconnaîtra assez facilement ce gymnopile grâce :
- à la belle couleur orangée de son chapeau ;
- aux lames jaune pâle qui se tachent de rouille vif très rapidement ;
- à sa chair amère ;
- et bien sûr, à cette écologie de champignon greffé sur bois morts de conifères.



Si l'on se réfère au dernier classement systématique des Basidios, (dernière édition de R. Courtecuisse et B. Duhem), Gymnopilus penetrans sort de la famille des Crepidotaceae pour se retrouver dans la grande famille des Cortinariaceae (plus de 2000 taxons) :

   

Famil.  Cortinariaceae :

Cortinarius
Galerina
Gymnopilus
Phaeocollybia
Phaeoglabrotricha
Phaeosolenia
Phlegmacium
Protoglossum
Rozites
Setchelliogaster
Telamonia

 

Famil. Crepidotaceae :

Chromocyphella
Crepidotus
Episphaeria
Pellidiscus
Simocybe

         

18/01/04 - 03/01/2012 -

 

 





 

Gymnopilus penetrans sur cône d'épicéa.

 





 

Gymnopilus penetrans côtoie l’oreille de Juda.

 





 

Gymnopilus penetrans.





Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -