Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<< précédenteHOMEsuivante  >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres

 

Facebook
Google +
You Tube
Twitter

  Champignon :
 

Paxillus involutus (Batsch : Fr.) Fr. 1838

 

Paxille enroulé

   Paxillus involutus, paxille enroulé.

Division : Basidiomycota
S/Division :
Agaricomycotina
Classe
: Agaricomycètes
S/Classe : Agaricomycetideae
Ordre : Boletales
Famille : Paxillaceae
Genre : Paxillus
Photo © ChampYves Réf : C.D.2011

 

Chapeau :

 

de 5 à 15 cm de diam., mamelonné, convexe puis étalé et déprimé ;
marge très enroulée, épaisse, rayée de cannelures, feutrée ;
cuticule séparable, jaunâtre, brune, présentant quelques reflets rougeâtres, freutrée, douce, à peine visqueuse à l'humide ;

Pores :

 

inégales, très serrées, fragiles, minces et larges de 5 à 6 mm., nettement décurrentes, fourchues au pied, faciles à séparer, crèmes puis ocres et rouilles, virant au brun-rougeâtre aux meurtrissures ;

Pied :

 

trapu, ferme, cylindrique ou très variable, parfois excentrique, concolore au chapeau, brun rougeâtre aux meurtrissures ;

Chair :

 

épaisse, ferme, vite molle, jaunâtre brun-rouge à la coupe, odeur à peine acidulée, saveur douce à légèrement salée ;

Spores :

 

sporée brun-rouille, spores allongées 7-10 x 5-7µm ;

Comestibilité :

 

très toxique à mortel.

 

Le Paxille enroulé est un champignon très commun que l'on trouve de juillet à novembre, parfois plus tôt en saison dès le mois de mai. Très souvent en troupes de nombreux individus, il vient sous couvert de conifères comme de feuillus dont il affectionne particulièrement la compagnie notamment bouleaux et peupliers, en terrains acides et frais.
Avec ses caractères propres, c'est un champignon relativement simple à identifier. Tout le champignon présente une tonalité brun ocre, le chapeau feutré au sec, à peine visqueux à l'humide peut atteindre 15 cm (20 dans des conditions idéales). La marge des jeunes sujets est totalement enroulée jusqu'à cacher entièrement les lames. Cette marge est ridulée, cannelée et légèrement feutrée. Autre caractère très marqué, ses lames se détachent très facilement à la pression de l'ongle comme le feraient les pores des bolets auxquels ils sont apparentés.
En outre lames et stipes réagissent vivement en brun rougeâtre à la blessure, ainsi que sa chair à la coupe.

Seule confusion possible de ce champignon : un lactaire, Lactarius necator, confusion très vite dissipée par l'écoulement du latex à la cassure de ce dernier.

Longtemps considéré comme comestible, il s'est avéré que, mal cuit ou suite à consommations répétées sur 2 à 3 repas, des accidents graves sont survenus, pour certains fatals, et aux vues des qualités gustatives de ce champignon, il est préférable de s'en abstenir totalement.
Il s'agit d'une réaction immunologique suivie de destruction massive de globules rouges entraînant un manque d’oxygène et de glucose, particulièrement grave au niveau du cerveau, et pouvant dans certains cas graves entrainer la mort.

 

  • - Synonymes latins :
  • - Autres noms vernaculaires :
  • - Autres langues

- Agaricus contiguus Bull 1809
- Agaricus involutus Batsch : Fr. 1786
- Omphalia involuta (Batsch) Gray 1821

- Chanterelle brune
- Paxille à marge enroulée

(UK) : anglais : Brown rollrim
(BG) : bulgare : Киселка
(DK) : danois : Almindelig netbladhat
(EE) : estonien : Tavavahelik
(HU) : hongrois : Begöngyöltszélű cölöpgomba
(LV) : lettonien : Mietene kailā
(NL) : néerlandais : Gewone krulzoom
(RU) : russe : свинушка тонкая
(SE) : suedois : Pluggskivling
(SI) : slovène : Navadna podvihanka
(SK) : slovaque : Čechračka podvinutá
(CZ) : tchèque : Čechratka podvinutá

10/11/04 -

 

 





 

Paxillus involutus.

 





 

Paxillus involutus, paxille enroulé.

 






Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -