Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<< précédenteHOMEsuivante  >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres
 
Facebook
Google +
You Tube
Twitter

  Champignon :
 

Amanita echinocephala (Vittad.) Quél. 1872

 

Amanite à verrues
Amanite épineuse
Amanite écailleuse

toute jeune Amanite à verrues ou Amanite écailleuse    Amanita echinocephala, le bulbe spectaculaire.    Amanite à verrues, Amanite épineuse.

Règne : Fungi
Division : Basidiomycota
S/Division :
Agaricomycotina
Classe:
Agaricomycètes
S/Classe : Agaricomycetideae
Ordre : Agaricales
Famille : Amanitaceae
Genre : Amanita
S/Genre : Lepidella
Section : Lepidella

Photo © ChampYves Réf : C.D.2011

 

Chapeau :

 

de 7 à 20 cm de diamètre, d'abord globuleux, hémisphérique, convexe, puis plan à légèrement déprimé ;
cuticule séparable totalement, blanchâtre devenant ocrée-brunâtre au centre sur le tard, couverte de grandes verrues pyramidales, blanchâtres ou crèmes, pointues, adhérentes au début, puis caduques surtout à partir de la périphérie ;
marge excédentaire, non striée, floconneuse des restes du voile ;

Lames :

 

serrées, fines, irrégulières, libres, molles, moyennement larges de 1 cm, blanchâtres puis crèmes tirant à peine sur le verdâtre ;
arêtes des lames finement érodées, crénelées, concolores aux restes des lames ;

Pied :

 

blanchâtre, robuste, de 1,5 à 3 cm de diamètre pour une hauteur de 8 à 20 cm, à base largement bulbeuse pour les jeunes exemplaires, sans volve, très souvent radicant, largement enfoncé dans le sol, couvert à la base de squames ;
anneau blanchâtre, membraneux, strié sur le dessus, incomplet, déchiré ;
le stipe, au dessus du bulbe va généralement en s'amenuisant vers le sommet ;

Chair :

 

blanche à blanc-sale, ferme surtout dans le pied, odeur agréable difficile à décrire sur sujets jeunes, désagréable ensuite, saveur douce sans particularité ;

Spores :

 

sporée blanche, amyloïde ;
spores elliptiques , => 8 x 11µm ;

Comestibilité :

 

amanite douteuse, avis partagés... à rejeter.

 

L'amanite à verrues ou amanite épineuse se rencontre de la fin du printemps jusqu'au début de l'automne, sous feuillus et conifères en terrains calcaires, plutôt ensoleillés et secs. Sur le frais, elle présente une odeur plutôt agréable et indéfinissable, mais en revanche, sur le tard, son odeur vous interdira de la joindre à votre récolte.
Il existe une espèce très proche Amanita echinocephala var. subbeillei qui se caractérise par des lames d'une couleur soutenue : brun café au lait, une sporée crème, et une chair blanc-sale présentant à la coupe un rouge clair dans le haut du stipe. Cette variété, plus thermophile et méridionale, commence cependant à faire son apparition dans des contrées plus au nord que ses stations jusque là répertoriées (sans doute encore un témoin du réchauffement climatique).

Malgré quelques caractères assez marqués, Amanita echinocephala reste avant tout un champignon de la famille des amanites blanches, laquelle compte la plupart des tristes mortels, et, à ce titre, la plus grande prudence s'impose, c'est sans doute pour cette raison que j'ai déjà lu sur cette amanite : << qu'elle serait toxique ...>>


Exemplaires photographiés et récoltés entre le 29/08 et 7/09 /2003, en forêt Rhénane (Polders d'Erstein).

Synonymes latins :
Agaricus echinocephalus Vittadini
Agaricus solitarius Bull. : Fr.
Amanita solitaria (Bull. : Fr.) Mérat
Amanita umbella var. echinocephala (Vittadini) Quélet
Aspidella echinocephala (Vitt.) Gilbertson

08/09/03 -






Amanite à verrues, Amanita echinocephala. Amanita echincephala.




Amanita echinocephala





Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -