Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<< précédenteHOMEsuivante  >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres
 
Facebook
Google +
You Tube
Twitter

  Champignon :
 

Amanita rubescens

 

Amanite rougissante
Amanite rougeâtre
Amanite vineuse
Golmotte

Amanita rubescens1      Amanita rubescens, Amanite rougeâtre ou rougissante.      Amanita rubescens 3

Règne : Fungi
Division : Basidiomycota
S/Division :
Agaricomycotina
Classe :
Agaricomycètes
S/Classe : Agaricomycetideae
Ordre : Agaricales
Famille : Amanitaceae
Genre : Amanita
Photo © ChampYves  

 

 

Chapeau :

 

de 5 à 15 cm de diamètre, globuleux puis s'étalant ;
marge droite unie à peine striée, concolore au chapeau ;
cuticule séparable, crème au début, jaunâtre, brunissant puis finalement brun vineux, recouverte des restes du voile déchiré en plaques concentriques, blanches à rougeâtres (ces petites squames peuvent disparaître en totalité lors de fortes pluies) ;

Lames :

 

blanches, adnées, serrées, ventrues, larges d'environ 10 mm, molles, lamelles et lamellules inégales ;

Pied :

 

de 7 - 15 x 0,5 - 3 cm, droit, tronconique, plein, ferme, puis vite farci-creux, renflé à la base par un bulbe rougeâtre dépourvu de volve, blanchâtre sous le chapeau, avec anneau persistant, pendant, strié sur le dessus , les stries se prolongeant sur le pied jusqu'aux lames ;

Chair :

 

peu épaisse, blanche, rosée sous cuticulaire et dans le bulbe, puis virant au rouge au contact de l'air, saveur douce à peine amère en mastiquant longuement, sans réelle odeur ;

Spores :

 

sporé blanche, amyloïde ;

Comestibilité :

 

comestible, toxique crue ...

Attention, la golmotte Amanita rubescens contient des hémolysines => donc toxique crue ;
On veillera à bien la cuire, la cuisson au-delà de 75° détruisant ces hémolysines.
Pour les qualités de bouche, elles sont controversées, certains la trouvant très bonne, d'autres non. Pour ma part, bien sûr, je l'ai testée, et après une forte odeur assez désagréable à la cuisson (odeur d'urine) l'envie de passer à table s'estompe plutôt vite, très franchement, cette expérience je ne l'ai jamais renouvelée.
A chacun de faire cette expérience pour se faire sa propre idée ; ... mais la plus grande prudence s'impose, il existe toujours une réelle possibilité de confusion avec l'amanite panthère, qui, pour peu que l'on soit bien attentif, n'en reste pas moins évident.
Le test le plus sûr reste bien sûr la chair rougissante de la golmotte à la coupe ou aux attaques d'insectes et la couleur du bulbe aussi rougeâtre.
Un autre caractère très marqué chez la golmotte est l'anneau strié au-dessus ainsi que le pied de l'anneau jusqu'aux lames.
Par contre chez panthère, la chair reste d'une blancheur immuable à la coupe, et aucune strie au niveau de l'anneau ni du pied !

Voir tableau comparatif des amanites avec A. panthère.
Et en photo, le comparatif A. pantherina, excelsa var. spissa et rubescens.

Espèce mycorhizique ectotrophe, elle apparaît dès la mi-mai jusqu'en octobre, de manière très commune, sur tous types de sol, se liant aux conifères ou feuillus.

20/02/03

 



 

Amanita rubescens, Amanite rougissante

 





 

Amanita rubescens, Golmotte.



Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -