Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<< précédenteHOMEsuivante  >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres

 

Amanita spissa, Amanite épaisse

 

Amanita spissa, Amanite épaisse.

 

Amanita spissa, Amanite épaisse

   
You Tube Facebook
Twitter Google +

  Champignon :
 

Amanita spissa (Fr.) P. Kumm. 1871

 

Amanite épaisse

Amanita spissa, Amanite épaisse       Amanita spissa, Amanite épaisse

Règne : Fungi
Division : Basidiomycota
S/Division :
Agaricomycotina
Classe :
Agaricomycètes
S/Classe : Agaricomycetideae
Ordre : Agaricales
Famille : Amanitaceae
Genre : Amanita

Photo © ChampYves Réf : C.D.2011

 

Chapeau :

 

de 6 à 15 cm, hémisphérique, longtemps convexe puis étalé ;
marge lisse ;
cuticule facile à séparer, de gris gris-brun à brun foncé, parsemée de plaques farineuses blanchâtres du reste de voile ;

Lames :

 

blanches, serrées, libres, de largeur moyenne ;

Pied :

 

8 à 15 cm de haut, robuste, épais, s'atténuant vers le haut ;
bulbe jusqu' à 4 cm d'épaisseur, dur blanc, cerclé de 2 ou 3 cordons plus ou moins complets ;
strié au dessus de l'anneau persistant jusqu'aux lames ;
l'anneau lui même étant strié sur le dessus de manière caractéristique ;

Chair :

 

blanche, ferme, compacte, immuable, goût douceâtre, odeur de radis ;

Spores :

 

sporée blanche, amyloïde ;

Comestibilité :

 

à éviter en raison de sa forte ressemblance à l'amanite panthère.

 

Amanita spissa est très proche de l'amanite rougissante Amanita rubescens, elle s'en différencie pourtant assez fortement par sa chair immuable qui, chez la rougissante, se teinte de rouge vineux au niveau des lésions et à la coupe et porte un pied nuancé de rose à rouge, surtout dans le bas.
En outre, l'amanite épaisse se caractérise par son odeur de radis ou de rave qui en fait un piètre comestible.
De toutes façons, en raison de sa forte ressemblance avec l'amanite panthère Amanita pantherina, qui elle est mortelle, il est totalement déconseillé à l'apprenti cueilleur de ramasser cette amanite, sauf à vouloir l'étudier ...


- Autres photos, autres caractères (tout en images) et synonymes latin du champignon :

==> suivre le lien : Amanita excelsa var. spissa (Fr.) Neville & Poumarat


Tableau comparatif des différences importantes entre :
- Amanite panthère - Amanite épaisse et Amanite rougissante
;

  Amanite panthère
Amanita pantherina
Amanite épaisse
Amanita spissa
Amanite rougissante
Amanita rubescens
restes du voile sur le chapeau flocons distincts, blancs purs irréguliers, blanchâtres à grisâtres flocons jaunâtres à rougeâtres
chair blanche immuable blanche immuable rougissante
pied non strié strié de l'anneau aux lames strié de l'anneau aux lames
bulbe sphérique très marginé non marginé non marginé
anneau non strié strié sur le dessus strié sur le dessus
sporée non amyloïde amyloïde amyloïde

25/11/2002 - 06/04/2012 -

 

 





Amanita spissa.





Amanite épaisse, Amanita spissa.





Amanita spissa, Amanita excelsa var. spissa.


Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -