Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<< précédenteHOMEsuivante  >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres
 
 
Facebook
Google +
You Tube
Twitter

 


  Champignon :
 

Tricholomopsis flammula Métrod ex Holec (2009)

 

Tricholome petite flamme

Règne : Fungi
Division : Basidiomycota
S/Division :
Agaricomycotina
Classe :
Agaricomycètes
S/Classe : Agaricomycetideae
Ordre : Agaricales
Famille : Tricholomataceae
Genre : Tricholomopsis

Photo © ChampYves Réf : Species Fungorum 08/2017

Chapeau :

 

jusqu'à 5 cm, convexe jeune puis plat à légèrement déprimé ;
revêtement jaune clair couvert de fines squamules, fragiles, courtes, rouge-violet, brun pourpre violacé dans la jeunesse, puis s’éclaircissant au rouge brunâtre plus pâle dans l'âge ;
marge enroulée jeune, couverte de fines écailles jaunâtres ;

Lames :

 

jaune soufre, jaune citron pâle puis jaune terne, adnées à presque libres, serrées, parfois subdécurrentes dans l'âge, étroites à légèrement ventrues (1 à 4 mm), irrégulières alternées de nombreuses lamelles et lamellules ;

Pied :

 

=> 4 x 0,5 cylindrique, plein, jaune soufre jeune, jaune plus terne ensuite, couvert de fines fibrilles apprimées, concolores (sans écailles concolores au chapeau) ;

Chair :

 

ferme, jaune pâle, jaune terne ;
saveur douce à légèrement amère, odeur faible, agréable, fongique ;

Spores :

 

sporée blanche non amyloïde ; spores lisses, elliptiques, 7 x 4 µm ;

Comestibilité :

 

aucun intérêt.

 

Un tricholome caractérisé macroscopiquement par de petits chapeaux ne dépassant guère les 5 cm couverts de fines et courtes écailles rouges à reflets violacés tranchant nettement sur le fond jaune souffre et le stipe, relativement fin, jaune fibrilleux sans squame rouge ce qui le sépare du Tricholomopsis rutilans, ce dernier bien plus grand et plus trapu, aux colorations plus vives et au stipe toujours couvert de fibrilles rouge violet mais aussi des spores plus larges.
Autre tricholomopsis très proche : Tricholomopsis decora au chapeau couvert de fines squamules concentriques brun olive à brun foncé sur fond jaune d'or sans aucune teinte ni de rouge ni de violet. Champignons de Suisse en remarque de la description de ce dernier précise : « Il s'agit très probablement de formes ou de variétés de l'espèce décrite ici (T. decora / tome 3 p. 344 ».
Aujourd'hui, l'ADN a parlé et place ce Tricholome petite flamme au même rang que ses deux grand cousins T.rutilans et T.décora.

Un Tricholomopsis très rare, sur restes ligneux déjà bien décomposés et imbus, surtout de conifères (épicéa et sapin, pin ), mais aussi parfois sur hêtre.


  • - Synonymes latins :
  • - Autres noms vernaculaires :
  • - Autres langues

Tricholomopsis flammula Métrod 1946
Tricholomopsis flammula E. Ludw. ex P.-A. Moreau & Courtec. 2008
Tricholomopsis rutilans f. flammula E. Ludw.2001
Tricholomopsis rutilans var. flammula (Métrod ex Holec) Gminder 2016

- Tricholome flammule

(DE) : allemand : Kleiner Holzritterling
(SK) : slovaque : Čírovec útly

20/08/2017 -

 



 

 





 

 





 





Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -