Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<< précédenteHOMEsuivante  >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres
 
Facebook Google +
Twitter You Tube

  Champignon :
 

Tricholoma album (Sch.:Fr.) Kummer

 

Tricholome blanc

Tricholoma album, Tricholome blanc.

Division : Basidiomycota
S/Division :
Agaricomycotina
Classe
: Agaricomycètes
Ordre : Tricholomatales
Famille : Tricholomataceae
S/Famille : Tricholomatoideae
Tribu : Tricholomateae
Genre : Tricholoma
Photo © ChampYves  

 

Chapeau :   3-8 cm, convexe assez charnu ;
cuticule mate, sèche, soyeuse, blanc pur puis légèrement ocracé grisâtre pâle à la fin ;
marge un peu enroulée, mince et non costulée ;
Lames :   blanches, épaisses, moyennement serrées, irrégulières ;
arêtes des lames et des lamellules plus ou moins érodées ;
Pied :   5-7 x 0,5-0,8 cm, blanchâtre, élancé, plus ou moins courbé vers sa base, plein, fibrillo-soyeux ;
Chair :   chair blanche, odeur complexe farino-terreuse peu agréable, faiblement fruitée, de jacinthe, saveur amère puis brûlante après longue mastication ;
Spores :   sporée blanche, non amyloïde ;
spores elliptiques 5-6,5 x 3-4 µm ;
Comestibilité :   non comestible.

 

Un chapeau blanc se salissant dans l'âge, mat, sec, lisse ou feutré, des lames inégales et irrégulières, une marge non cannelée, une chair fine, âcre et amère faisant suite à une odeur peu agréable, mélange de farine et composantes terreuses, voilà pour caractériser ce champignon : Tricholoma album.
Un tricholome qui se rencontre sous couvert de feuillus, en terrain siliceux, de septembre à novembre.

Non réellement rapporté comme toxique, ce tricholome blanc est cependant à rejeter en raison de son amertume, âcreté et odeur peu engageante.

 

- espèces proches:

Tricholoma album var. thalliophilum (Henry) M. Bon
Syn . : Tricholoma inamoenum, Tricholoma lascivum

Identique au type mais en moins blanc pur et même blanc ocracé se tachant d’ocre pâle. Les lames sont plus espacées, blanchâtres. Chair blanche à blanc ocracé pâle, odeur forte, désagréable, peut-être raphanoïde, un peu terreuse, saveur âcre.
Sous feuillus en terrains neutres.
Réaction vert pâle au Tl4
Non comestible.

 

Tricholoma pseudoalbum M. Bon

Identique au type en un peu plus vigoureux, mais s'en distingue surtout par une marge légèrement cannelée, des lames régulières et une odeur forte, terreuse par très agréable. Chair épaisse, blanche, saveur âcre et amère.
Se trouve de septembre à octobre, plus généralement en terrain neutre ou calcaire, sous feuillus ou mixtes.
Réaction verte au Tl4 alors que Tl4 négatif (sauf lames = vert) sur Tricholoma album
Non comestible.

20/10/2006 -
08/12/2012 - -

 



 

Tricholoma album, Tricholome blanc

 





 

Tricholoma album, Tricholome blanc : détail des lames.

 






Tricholoma columbetta, tricholome colombette ou tricholome blanche colombe

- confusions possible :

=> Tricholoma columbetta,
le tricholome blanche colombe ou tricholome colombette, bon comestible.

23/10/2006 -



Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -