Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<< précédenteHOMEsuivante  >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres
 
Facebook Google +
Twitter You Tube

  Champignon :
 

Psathyrella candolleana (Fr.:Fr) Maire 1937

 

Psathyrelle de De Candolle

Psathyrella candolleana.

Règne : Fungi
Division :
Basidiomycota
S/Division :
Agaricomycotina
Classe
: Agaricomycètes
S/Classe : Agaricomycetideae
Ordre : Agaricales
Famille : Psathyrellaceae
Genre : Psathyrella
Photo © ChampYves Réf : C.D.2011


Chapeau :

 

de 25 à 70 mm de diamètre, hémisphérique, conique, puis s'aplatissant vite ;
marge régulière à onduleuse généralement avec reste du voile, pendant lorsque le champignon est jeune ;
revêtement hygrophane et donc de couleur très variable en fonction de l'humidité, jaune miel à corne pâle jusqu'à blanchâtre, le disque restant toujours un peu plus foncé, ridé radialement ;

Lames :

 

serrées, irrégulières, pâles puis très vite brun pourpre ;
arêtes blanches (givrées) ;

Pied :

 

élancé, cylindrique, égal, parfois tordu, 3-7 cm de haut, 3 à 5 mm de diam., blanc, creux à chair très cassante, légèrement fibrilleux-pruineux, sans anneau ;

Chair :

 

chair blanche, très fine et fragile, bonne odeur et saveur fongique ;

Spores :

 

petites 6-9 x 4µm, elliptiques, lisses ; sporée brun foncé ;

Comestibilité :

 

à éviter, risque de confusion.

 

Très commune, Psathyrella candolleana apparaît de mai à septembre-octobre, rarement isolée mais souvent en troupe de nombreux individus, parfois cespiteux, le long des chemins, dans les jardins, pelouses, pâturages, secteurs cultivés, mais aussi dans les bois, sur reste de bois morts de feuillus, ou à terre sur bois enterrés.

Cette psathyrelle est généralement décrite comme comestible sans intérêt, vu le peu de consistance du chapeau !
Comestible, oui mais, il est cependant, vu les formes et couleurs parfois tant divergentes de ce champignon, donc mal aisé à identifier de manière certaine, préférable de ne s'en tenir qu'à tenter de le déterminer.

En général, cette Psathyrelle de De Candolle est identifiée par un chapeau lisse, hygrophane, donc de couleur assez variable en fonction de la teneur en eau : jaune plus ou moins brun virant à corne pâle en séchant, chapeau parfois aussi bicolore cocardé au séchage, la marge se déshydratant plus rapidement que le disque.

Les sujets encore jeunes voient leurs marges garnies de petits lambeaux des restes du voile. Le pied, brillant, floconneux et légèrement fibrilleux est creux et sa chair, très fragile, rompt à la moindre flexion ou torsion. Les lames serrées sont assez pâles, lorsque jeunes, pour très vite prendre la teinte pourprée de la sporulation avec parfois des reflets lilas. La marge des lames arrivées à maturité conserve une couleur claire, on dit qu'elles sont givrées.

 

  • - Synonymes latins :
  • - Autres noms vernaculaires :
  • - Autres langues

Agaricus candolleanus Fr. 1818

Agaricus appendiculatus Bull. 1789
Agaricus egenulus Berk. & Broome 1861
Agaricus vinosus Corda 1841
Agaricus felinus Pass. 1872
Hypholoma appendiculatum (Bull.) Quél. 1872
Hypholoma candolleanum (Fr.) Quél. 1872
Agaricus catarius Fr. 1874
Drosophila appendiculata (Bull.) Quél. 1886
Drosophila candolleana (Fr.) Quél. 1886
Hypholoma egenulum (Berk. & Broome) Sacc. 1887
Hypholoma felinum Pass. 1887
Hypholoma catarium (Fr.) Massee 1892
Psathyra appendiculata (Bull.) G. Bertrand 1901
Psathyra candolleana (Fr.) G. Bertrand 1901
Hypholomopsis appendiculata (Bull.) Earle 1909
Psathyrella appendiculata (Bull.) Maire & Werner 1938
Psathyrella egenula (Berk. & Broome) M.M. Moser 1953
Psathyrella microlepidota P.D. Orton 1960

- Hypholome de De Candolle

(DE) : allemand : Schmalblättriger Mürbling, Behangener Faserling, Candoll
(UK) : anglais : Pale Brittlestem mushroom
(DK) : danois : Candolles mørkhat
(EE) : estonien : Candolles mørkhat
(HU) : hongrois : Fehér porhanyósgomba
(NL) : néerlandais : Bleke franjehoed
(RU) : russe : Oпенок Кандолля? Псатирелла кандолля
(SE) : suedois : Vitspröding
(SK) : slovaque : Drobuľka Candolleova
(CZ) : tchèque : Křehulka Candolleova

27/08/04 -

 



 

Psathyrella candolleana.

 





 

Psathyrelle de De Candolle.

 






Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -