Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<< précédenteHOMEsuivante  >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres
 
Psathyrella spadiceogrisea, Psatyrelle grisâtre.
 
Psathyrella spadiceogrisea
 
Psathyrella spadiceogrisea
 
Psathyrella spadiceogrisea, Psatyrelle grisâtre.
 
Facebook Google +
Twitter You Tube

  Champignon :
 

Psathyrella spadiceogrisea (J.C. Sch.) R. Maire 1937

 

Psathyrelle grisâtre

Psathyrella spadiceogrisea, Psatyrelle grisâtre

Règne : Fungi
Division : Basidiomycota
S/Division :
Agaricomycotina
Classe :
Agaricomycètes
S/Classe : Agaricomycetideae
Ordre : Agaricales
Famille : Psathyrellaceae
Genre : Psathyrella

Photo © ChampYves Réf : C.D.2011

Chapeau :

 

jusqu'à 6 cm, conique puis plan-conique et un peu mamelonné, très hygrophane ;
revêtement à coloration variable selon l'état d'imbibition, micacé à un peu ruguleux, brun chaud, brun jaunâtre, fauve ocracé, vite terni et grisonnant puis grisâtre en séchant, centre restant plus brunâtre ou jaunâtre ocracé ;
marge striée, fibrilleuse dans la jeunesse du champignon par les restes du voile très fugace, vite glabre ;

Lames :

 

moyennement serrées, adnées, ventrues, pâles puis gris violetté, brun pourpré et enfin brun chocolat noirâtre par les spores ;
arêtes plus pâles, fimbriées (poils courts surtout dans la jeunesse du champignon) ;

Pied :

 

creux, fragile, fibrillo-soyeux longitudinalement, cylindrique s'évasant très légèrement vers le sommet, base à peine renflée, parfois radicant, 6-10 x 0,4-0,6 cm, blanchâtre à ocracé jaunâtre, peut être brunâtre en sa base ;

Chair :

 

aqueuse, blanc sale à brunâtre pâle, très fine, fragile, sans caractère (odeur, saveur) particulier ;

Spores :

 

sporée noire à reflets pourpres ;
spores de forme variables : elliptiques, ovoïdes, en haricots, en triangles, 7-10 x 4-5,5 µm ;

Comestibilité :

 

aucun intérêt.

 

Psathyrella spadiceogrisea est un champignon assez commun, très variable par ses diverses colorations, formes et aussi caractères microscopiques, se caractérise par son apparition des plus précoces, parfois en mars, un des champignons les plus précoces, la plus précoce des Psathyrella.
Elle pointera le bout de ses chapeaux dès le mois de mars selon les régions et l'altitude pour se prolonger jusqu'en juin. C'est dans ses premières poussées qu'on pourra aisément la reconnaître, peu de champignons lui faisant ombrage. Par la suite, quelques autres champignons de la même famille envahiront les milieux identiques et il devient bien difficile alors de les identifier, avec certitude.

Solitaire ou en petites troupes de quelques sujets épars, rarement en touffes, elle fera son apparition sur terre nue, sol plus ou moins riche en déchets ligneux de toutes sortes et humus, sous bois de feuillus ou mixtes et bien souvent aux abords des chemins, en lisières herbeuses.

- Confusions possibles :

=> avec d'autres Psathyrelles printanières, elles aussi :
- Psathyrella artemisiae, Psathyrelle squameuse à chapeau campanulé et pied fibrillo-laineux et zone cortiniforme ;
- Psathyrella marcescibilis, Psathyrelle marcescente, que l'on peut observer de mai à septembre, conique et à marge floconneuse, sur toutes sortes de débris ligneux, généralement feuillus.

 

- espèces proches : données de temps en temps dans la littérature comme des variétés ou de simples synonymes de spadiceogrisea, de toute façon, toutes bien difficiles à départager :

Psathyrella spadiceogrisea f. vernalis (J. Lange) Kits van Wav.
Chapeau légèrement plus petit, => 4,5 cm, avec une cuticule devenant lisse et polie en séchant, ocracé chaud, pâlissant en crème ocracé. Lames beiges au début. Stipe plus court jusqu'à 6 cm, jaunissant un peu.

Psathyrella spadiceogrisea f. mammifera (Romagnesi) Kits van Wav.
Le chapeau très verruqueux présente un léger mamelon restant brunâtre même au sec lui donne un aspect de cocarde : clair en périphérie, ocre brunâtre au centre ; lames chocolat foncé à la fin.

Psathyrella spadiceogrisea f. exalbicans (Romagnesi) Kits van Wav.
Espèce de petite taille au chapeau de 1-3 cm et au stipe de 0,3 x 3,5 cm. Spores plus ou moins légèrement triangulaires, 8 x 4 µm . Sur débris ligneux enterrés. Considérée comme une forme naine de Psathyrella spadiceogrisea.


  • - Synonymes latins :
  • - Autres noms vernaculaires :
  • - Autres langues

Drosophila exalbicans Romagnesi
Psathyrella vernalis (J.E. Lange) M.M. Moser 1955
Drosophila vernalis (J.E. Lange) Kühner & Romagn. 1953
Psathyra obtusata var. vernalis J.E. Lange 1940
Psathyrella groegeri G. Hirsch 1984
Psathyrella spadiceogrisea f. vernalis (J.E. Lange) Kits van Wav. 1985

Psathyrelle brun gris
Psathyrelle gris-brun

(DE) : allemand : Schmalblättriger Faserling, Graubrauner Mürbling
(UK) : anglais : Spring Brittlestem
(DK) : danois : Gråbrun Mørkhat
(FI) : finnois : Keväthapraka ; Gråbrun sprøsopp
(LV) : lettonien : Brūnpelēkā
(NO) : norvégiens : Gråbrun sprøsopp
(PL) : polonais : Kruchaweczka wąskoblaszkowa, łączak szarobrunatny
(RU) : russe : Псатирелла серо-бурая
(SE) : suedois : Gråbrun spröding
(SI) : slovène : Sivorjava črnivka
(SK) : slovaque : Drobuľka hnedosivá
(CZ) : tchèque : Křehutka šedohnědá, Křehutka hnědošedá

07/03/2007 -


 





 

Psathyrella spadiceogrisea, Psatyrelle brun-gris.

 





 

Psathyrelle grisâtre, Psathyrella spadiceogrisea.

 





Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -