Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<< précédenteHOMEsuivante  >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres
 

Coprinus picaceus, le coprin pie.

 
Facebook
Google +
You Tube
Twitter

  Champignon :
 

Coprinopsis picacea (Bull. : Fr.) Redhead, Vilgalys & Moncalvo
Coprinus picaceus (Bull. : Fr.) S.F. Gray

 

Coprin pie
Coprin noir et blanc

Coprinus picaceus dans l'âge.

Division : Basidiomycota
S/Division :
Agaricomycotina
Classe
: Agaricomycètes
S/Classe : Agaricomycetideae
Ordre : Agaricales
Famille : Psathyrellaceae
Genre : Coprinopsis

Photo © ChampYves Réf : C.D.2011

 

Chapeau :

 

à l'état jeune, lorsqu'il est encore fermé, de 4 à 10 cm de haut, recouvert d'un voile feutré blanc qui se déchire au fur et à mesure du développement pour laisser apparaître le revêtement beige brunâtre entre les restes des flocons, vite emportés par la pluie ;
puis ouvert, le chapeau mesure 3 à 7 cm de diamètre, le revêtement apparaît alors brun noirâtre à franchement noir, les flocons peuvent avoir tous disparus ;

Lames :

 

très serrées, adhérentes, blanches au début, vite grises puis noircissantes ;

Pied :

 

très élevé, jusqu'à 25 cm, blanc, floconneux, recouvert de chinures, raide, creux, très fragile, cylindrique, s'atténuant vers le haut, légèrement renflé à la base ;

Chair :

 

très fine, foncée, contrastant nettement avec les lames lorsque le champignon est encore jeune ;
odeur assez désagréable ;

Spores :

 

sporée noire ;
spores 13-18 x 9-12 µm ;

Comestibilité :

 

aucun intérêt.

 

Très jeune, Coprinopsis picacea (ex. Coprinus picaceus) pourrait être à la rigueur confondu avec le coprin chevelu, mais très vite le voile se déchirant, la méprise paraît impossible.
La couleur baie, brun-foncé puis noire du chapeau avec le contraste des restes du voile blanc sur ce revêtement est à l'origine du nom de coprin pie, faisant référence à l'oiseau, mais on peut aussi le trouver sous le nom vernaculaire de coprin noir et blanc.

C'est un champignon de belle taille, qui peut atteindre 20 à 25 cm de haut, le chapeau totalement ouvert ne dépassant guère les 7 cm. Ce coprin peut apparaître en solitaire ou petites troupes d'individus disséminées du mois d'août au mois d'octobre, dans les taillis, bois clairs, lisières de forêts, bordures de chemins...
Son odeur, peu encourageante, fait du coprin pie un champignon sans aucune valeur et intérêt culinaire, de toute façon, bien trop fragile pour un quelconque transport !

----------------------------------

Reprise de cette page du Coprinopsis picacea (que l'on avait l'habitude de nommer Coprinus picaceus) pour intégrer les quelques dernières modifications qui entourent l'ancienne famille des Coprinaceae (qui a disparu), les champignons de ce groupe ayant été reversés dans les deux familles :
Agaricaceae et Psathyrellaceae.

Versés dans la première famille des Agaricaceae, seul Coprinus comatus (et les espèces les plus proches) gardent ce nom de genre Coprinus. Pour tous les autres, référons-nous au dernier R. Courtecuisse & B. Duhem p 61 :
... La phylogénie moléculaire sépare clairement Coprinus comatus des autres coprins, ceux-ci versés dans les Agaricus, il devient nécessaire de changer le nom de tous les autres coprins ...
=> On trouvera donc dans l'autre nouvelle famille d'accueil des Psathyrellaceae trois genres :
Coprinopsis, Parasola et Coprinellus qui récupéreront tous les autres ex. coprins.

 

  • - Synonymes latins :
  • - Autres noms vernaculaires :
  • - Autres langues

- Agaricus picaceus Bull. : Fr.

- Coprin noir et blanc

(DE) : allemand : Specht-Tintling
(DK) : danois : Skade-blækhat
(FI) : finnois : Ruutumustesieni
(HR) : croate : šarena gnojištarka
(NL) : néerlandais : Spechtinktzwam
(PL): polonais : Czernidłak pstry
(RU) : russe : навозник сорочий
(SE) : suedois : Rutbläcksvamp


24/08/2013 -

 





 

Coprinopsis picacea, coprin pie tout jeune.

 





 

Coprinopsis picacea

 






Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -