Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<< précédenteHOMEsuivante  >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres

 

Facebook Google +
Twitter You Tube

 

 

 

 

Mycena polygramma, la Mycene à pied strié

 

 

 

Spores de Mycena polygramma, la Mycene à pied strié.

 


  Champignon :
 

Mycena polygramma (Bull. : Fr.) S.F. Gray 1821

 

Mycène à pied strié

Mycena polygramma, la Mycene à pied strié.

 

Règne : Fungi
Division : Basidiomycota
S/Division :
Agaricomycotina
Classe :
Agaricomycètes
S/Classe : Agaricomycetideae
Ordre : Tricholomatales
Famille : Marasmiaceae
Genre : Mycena
Photo © ChampYves Réf : C.D.2011

 

 

Chapeau :

 

=> 5 cm., campanulé à conique puis convexe à plan-convexe avec mamelon ; revêtement pruineux puis gras, brun grisâtre foncé pâlissant (au sec) en grisâtre surtout à la marge ;
marge fine peut se retrousser dans l'âge, striée ou plus ou moins ridée ;

Lames :

 

adnées, ascendantes, moyennement serrées, blanchâtres puis grisâtres, souvent tachées de brun rougeâtre dans l'âge ;

Pied :

 

=> 15 x 0,5 cm, blanc-argenté à gris-argenté gris-ardoisé, rigide, coriace, cartilagineux, cassant, finement ou parfois plus profondément strié longitudinalement, base couverte de poils blanchâtres, base plus ou moins radicante (pour les variétés terrestres) ;

Chair :

 

très fine, blanchâtre, sans odeur ni saveur ;

Spores :

 

sporée blanche, amyloïde ;
spores ovoïdes, larmiformes, en pépins, 8-11 x 6-7,5 µm ;

Comestibilité :

 

aucun intérêt pour la table.

 

Pour déterminer ce champignon : on inspecte le pied. Plusieurs caractères plutôt distinctifs sont à noter ;
Le tout premier et certainement plus important : les stries, plus ou moins profondes sur toute la hauteur du stipe (parfois à observer avec une loupe), stries pouvant être torsadées.
Mais un autre caractère est visible immédiatement, c'est sa couleur (du pied toujours) : couleur blanc argenté à gris ardoisé, presque uniforme sur toute sa hauteur.
Mais ce n'est pas tout, à la base, généralement, une belle barbe envahit le point d'insertion, et si le substrat est peu compact, en retirant doucement le champignon, on peut y trouver une "racine" radiquante.

Côté chapeau, c'est un peu plus banal, ses caractères sont assez typiques des mycènes, mais ne peut mettre à lui seul sur la voie. Il est généralement conique, assez foncé parfois noirâtre, pâlissant au sec en gris ardoise, pruineux glabrescent et largement strié depuis la marge jusqu'au disque.

La mycène à pied strié est un champignon commun, à rechercher d'août à novembre, sous couvert de feuillus dont il apprécie tout particulièrement la présence du chêne, au pied des souches ou à terre alentour, parfois même à la base de troncs encore vivants mais présentant de réels signes de faiblesses.

 

- espèces proches:

- Mycena polygramma f. candidat (Gillet) Buch
Blanchâtre dans toutes ses parties, stipe peu ou non strié.

- Mycena polygramma f. pumila J. E. Lange
Chapeau 1-3 cm, très finement strié, gris brunâtre. Lames serrées, blanc grisâtre pâle. Stipe peu strié => 8 x 0,3 cm..

- confusions possibles :

- Mycena galericulata , La Mycène en casque, assez semblable mais ne présente pas de stries sur le stipe et on peut noter une odeur et saveur de farine, parfois rance.

 

  • - Synonymes latins :
  • - Autres noms vernaculaires :
  • - Autres langues

Agaricus cynophallus Batsch 1786
Agaricus polygrammus Bull. : Fr. 1789
Mycena parabolica sensu Ricken
Marasmius polygrammus (Bulliard:Fr.) Schultz

Mycène à pied rayé

(DE) : allemand : Rillstieliger Helmling
(UK) : anglais : Grooved Bonnet
(DK) : danois : Mangestribet huesvamp
(HU) : hongrois : Barázdálttönkű kígyógomba
(LV) : letton : Sēntiņa rievainā
(NL) : néerlandais : Streepsteelmycena
(NO) : norvégiens : Sølvhette
(PL) : polonais : Grzybówka bruzdkowana ; Grzybówka bruzdowanotrzonowa
(RU) : russe : Мицена полосатоножковая
(SE) : suedois : Silverhätta
(SI) : slovène : Nažlebičena čeladica
(SK) : slovaque : Prilbička ryhovaná
(CZ) : tchèque : Helmovka brázditá

27/12/2009 -






 

Mycena polygramma, la Mycène à pied strié.

 





 

Mycena polygramma, la Mycene à pied strié.

 





Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -