Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<< précédenteHOMEsuivante  >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres
 
Marasmius Oreades, un champignon bien caractérisé par son écologie et des lames bien espacées.
 
Marasme des Oréades, faux mousseron, mousseron d'automne, corriolette, Marasmius Oreades
 
Facebook Google +
Twitter You Tube

  Champignon :
 

Marasmius Oreades (Bolt. ex: Fries) Fries

 

Marasme des Oréades
Faux mousseron

Marasme des oréades, Marasmius Oreades.        Marasme des oréades, Marasmius Oreades, détail des lames.

Division : Basidiomycota
S/Division :
Agaricomycotina
Classe
: Agaricomycètes
S/Classe : Agaricomycetideae
Ordre : Tricholomatales
Famille : Marasmiaceae
Genre : Marasmius

Photo © ChampYves Réf : C.D.2011

 

Chapeau :

 

de 2 à 6/8 cm, d'abord campanulé puis s'étalant mais conservant toujours en son centre un léger mamelon bas ;
cuticule adnée, crème, hygrophane, brunâtre à brun-roux et unie par temps humide, éclaircissant par la marge en séchant ;
marge ondulée, légèrement striée-cannelée, souvent recurvée sur les vieux exemplaires ;

Lames :

 

arrondies sur le pied à libres, blanchâtres, inégales, larges et épaisses, espacées, parfois fourchues ;

Pied :

 

grêle mais coriace, de 5 à 11 cm de haut, cylindrique, souvent renflé et cotonneux à la base, concolore au chapeau vers la base et aux lames vers le sommet ;

Chair :

 

fine, élastique à coriace surtout dans le pied présentant une bonne odeur acidulée (cyanique), fongique et une saveur rappelant la noisette ou l'amande amère ;

Spores :

 

sporée blanche, non amyloïde ;
spores lisses, elliptiques, 7-10 x 4-6 µ ;

Comestibilité :

 

bon comestible, sans le pied !

 

Le marasme des Oréades est un petit champignon que l'on trouve dans les prés humides, pâtures, bords de sentiers du printemps à l'automne après les pluies. Il a la particularité de pousser en ronds de sorcières bien distincts, tuant l'herbe à son passage par les très fortes quantités de nitrates dégagées par son mycélium, puis profitant de cet engrais naturel après son passage, elle en profite pour reverdir et repousser de plus belle.

Le faux mousseron présente quelques caractéristiques relativement bien marquées :

- le chapeau est de couleur brune unie par temps humide, éclaircissant par la marge en séchant, campanulé puis étalé mamelonné ;
- les lames blanchâtres épaisses et larges sont bien espacées et arrondies sur le pied, parfois fourchues ;
- le pied est grêle mais coriace, se tord en tous sens sans rompre ;
- la chair blanchâtre présente une bonne odeur fongique et une saveur rappelant la noisette ; Elle est imputrescible, ce qui permet au champignon de "renaître" après une forte chaleur suivie d'une bonne pluie.

Le faux mousseron ou mousseron d'automne est un champignon de bonne qualité, dont on ne conservera que le chapeau, le pied étant par trop coriace. Un champignon qui se conserve très facilement par dessiccation, sa réhydratation ne dégradant pas ses qualités.
Il faudra tout de même éviter de le consommer, ce Marasme des Oréades, en trop grandes quantités, il peut être parfois indigeste, dû à une trop forte concentration de produits phytosanitaires d'origines agricoles : attention donc aux lieux de récoltes, délaissez les abords immédiats de routes, les rond-points, les prairies surcultivées ou les parcelles en jachère, risquant de présenter de forts taux de pesticides, fongicides et herbicides suite de cultures des années précédentes.

Confusions toujours possibles avec les champignons de la familles des - Clitocybes blancs - de tailles similaires, aux chapeaux blanchâtres pouvant brunir dans l'âge ; mais ces champignons présentent des lames plus serrées et généralement décurrentes, attention tout de même.


  • - Synonymes latins :
  • - Autres noms vernaculaires :
  • - Autres langues

- Agaricus coriaceus Lightf. 1777
- Agaricus pratensis Huds. 1778
- Agaricus oreades Bolton 1792
- Agaricus pseudomouceron Bull. 1812
- Gymnopus pratensis Gray 1821
- Collybia oreades (Bolton) P. Kumm. 1871
- Agaricus oreades var. albidus Schultz 1878
- Chamaeceras albidus (Schulzer) Kuntze 1898

Marasme d'oréade
Faux mousseron
Mousseron d'automne
Corriolette
Bouton de guêtre
Pied dur
...

(DE) : allemand : Nelkenschwindling
(UK) : anglais : Fairy ring champignon
(BG) : bulgare : Обикновена челядинка
(DK) : danois : Elledans-bruskhat
(ES) : espagnol : Senderuela
(FI) : finnois : Nurminahikas
(HU) : hongrois : Mezei szegfűgomba
(HR) : croate : Vilin klinčić
(LV) : lettonien : Pļavas vītene
(NL) : néerlandais : Weidekringzwam
(NO) : norvégiens : Nelliksopp
(RU) : russe : Опенок луговой
(SE) : suedois : Nejlikbrosking
(SK) : slovaque : Tanečnica poľná
(CZ) : tchèque : Špička obecná

08/06/05 - 21/10/2012 -

 



 

Marasmius Oreades, Faux mousseron.

 





 

Marasme des Oréades en rond de sorcière.

 






Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -