Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<< précédenteHOMEsuivante  >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres
 
Facebook
Google +
You Tube
Twitter

  Champignon :
 

Hygrophorus eburneus (Bull. :Fr.) Fr. 1836

 

Hygrophore blanc ivoire

   Hygrophorus eburneus, Hygrophore ivoire.

Règne : Fungi
Classe : Basidiomycètes
Ordre : Tricholomatales
Famille : Hygrophoraceae
Genre : Hygrophorus
Section : Eburnei
Photo © ChampYves Réf : C.D.2011

 

Chapeau :

 

3-6 (8) cm, hémisphérique, convexe, s'étalant avec l'âge mais conservant généralement un léger mamelon même déprimé, peu charnu ;
cuticule blanc pur à blanc crème même sur le tard, très visqueuse, luisante ;
marge régulière, enroulée chez les jeunes ;

Lames :

 

espacées, légèrement décurrentes, arquées, épaisses, blanches à blanc crème ;

Pied :

 

=> 10 x 1 cm ; concolore à l'ensemble, cylindrique, élancé, plein, atténué et souvent coudé à la base, visqueux, ponctué au sommet avec gouttelettes ;

Chair :

 

blanche, peu épaisse, odeur peu évidente et assez particulière, fruitée, saveur douce ;

Spores :

 

sporée blanche, non amyloïde ;
spores elliptiques, lisses, hyalines, 8 x 6 µm ;

Comestibilité :

 

comestible, oui mais ...

C'est un Hygrophore peu charnu, entièrement blanc à crème, à chapeau et pied fortement visqueux et présentant une odeur aromatique plutôt acide, difficile à définir, (peau de mandarine, chenille du Cossus cossus .. , ajoutez à cela : savonnette, jacinthe, scotch magic + un peu de topinambour pour ne citer que quelques exemples de la littérature).
La marge est mince, enroulée chez les jeunes, les lames peu décurrentes, le pied est élancé, sa base atténuée et souvent courbe, la chair est concolore à l'ensemble, immuable comme d'ailleurs le reste du champignon qui même dans l'âge, garde une couleur crème.

C'est un champignon assez commun, sous couverts de feuillus, surtout hêtres, de septembre à novembre, sur terrain neutre ou calcaire, qui peut être consommé, mais en raison de sa forte viscosité risque d'en rebuter plus d'un (moi en premier), à noter que la littérature indique aussi que l'odeur peu agréable disparaît à la cuisson ...

=> La forme : Hygrophorus eburneus var. carneipes Kühn. présente les mêmes caractéristiques, mais un pied et des lames à reflets rosés.

- quelques autres noms vernaculaires français :

Hygrophore blanc d'ivoire
Hygrophore ivoire
Hygrophore ivoirin

- et dans quelques autres langues trouvés sur le net :

(DE) allemand : Elfenbeinschneckling ; Elfenbein Schneckling ;
(UK) anglais : Ivory Woodwax ; Ivory wax cap ; Ivory waxy cap ; Cowboy's handkerchief ; Goat-moth Hygrophorus ;
(DK) danois : Elfenbens-sneglehat ;
(FI) finlandais : Hygrophorus eburneus ;
(NL) néerlandais : Ivoorzwam ;
(NO) norvégiens : Elfenbenvokssopp ;
(SE) suedois : Elfenbensvaxing ;

- espèces proches :

  Hygrophorus cossus (Sow. : Fr.) Fr.
 

Hygrophore à odeur de cossus

Synonyme : Limacium cossus
Agaricus cossus

Hygrophorus cossus


  Hygrophorus discoxanthus (Fr.) Rea 1908
 

Hygrophore à disque jaune

Synonyme : Hygrophorus chrysaspis

Hygrophorus discoxanthus, Hygrophore à disque jaune.


  Hygrophorus chrysodon (Batsch : Fr.) Fr. 1838
 

Hygrophore à dents jaunes

Synonyme : Agaricus discoxanthus

Hygrophorus chrysodon


08/11/05 - 02/2015 -

 



 

Hygrophorus eburneus

 





 

Hygrophore blanc d'ivoire.

 





 

Hygrophore blanc d'ivoire, Hygrophore ivoirin, Hygrophorus eburneus.


Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -