Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<< précédenteHOMEsuivante  >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres
Facebook Google +
Twitter You Tube

Cystoderma amianthinum, Cystoderme furfuracé

 

Cystoderma amianthinum


  Champignon :
 

Cystoderma amianthinum (Scop.) Fay. 1898

 

Cystoderme furfuracé
Cystoderme amiantacé

Cystoderma amianthinum, Cystoderme furfuracé         Cystoderma amianthinum, Cystoderme furfuracé

Division : Basidiomycota
S/Division :
Agaricomycotina
Classe
: Agaricomycètes
S/Classe : Agaricomycetideae
Ordre : Agaricales
Famille : Agaricaceae
Genre : Cystoderma
Photo © ChampYves  

 

Chapeau :

 

de 1 à 5 cm, convexe vite plat et mamelonné ;
marge dentelée par les restes de lambeaux vélaires plus ou moins abondants, blancs ou pâles ;
revêtement ridé surtout au disque, granuleux, furfuracé, jaune clair, jaune orangé à brun roux orangé, généralement plus soutenu au disque ;

Lames :

 

sublibres, fines et assez serrées, blanchâtres à concolores ;

Pied :

 

3-6 x 0,3-0,6 cm, présence d'une armille floconneuse concolore au chapeau, haut placée, plus pâle et lisse au-dessus de cet anneau, granuleux et concolore sous celui-ci ;

Chair :

 

odeur forte et peu agréable de terre, de moisi, saveur douce, peu agréable ;

Spores :

 

sporée blanche, amyloïde ;
spores hyalines, elliptiques, lisses 4,5-6 (6,5) x 2,5-4 µm. ;

Comestibilité :

 

non toxique, mais éviter : risque de confusion avec les petites lépiotes mortelles.

 

Septembre à novembre sont les mois de prédilection de ce petit champignon. Il fréquente, isolément ou en groupes de quelques individus, les forêts de conifères plus ou moins mêlés et lisières, mais apprécie tout particulièrement les tapis de mousse, d'où il émerge le plus souvent.
La forme rugosoreticulatum fréquentera elle plus volontiers les pelouses humides, mais tous ces champignons apprécieront un sol à tendance acide.

Champignon donné pour comestible, mais de peu de valeur ! Sa confusion possible avec toutes les lépiotes de petites tailles et fortement toxiques pousse à la prudence et il est préférable de ne pas le croquer. De toute façon, sa chair fine dégageant une odeur de moisi peu agréable, je ne pense pas qu'il soit très judicieux de l'incorporer dans une quelconque préparation culinaire ; donc : pas de regrets...

- Espèces proches:

... D'autant que : << Cystoderma amianthinum est un taxon dont il existe des variétés et auquel on rattache des espèces satellites assez nombreuses. >> (R. Courtecuisse) ; c'est donc un champignon très variable, aux formes plus ou moins fragiles, aux colorations s'étalant du jaune pâle au brunâtre assez soutenu, il en existe même au chapeau totalement blanc, une forme albinoïde :

- Cystoderma amianthinum f. album (Maire in Rea) Locq. ;
au chapeau blanchâtre à revêtement grossièrement granuleux et ridulé. Sa chair présente une odeur de terre plus faible que le type.

- Cystoderma amianthinum var. rugosoreticulatum (Lor.) Sm. & Singer ;
au chapeau entièrement ridé-veiné.

- confusions :

Attention aux lépiotes de taille identique, la plupart très toxiques.

  • - Synonymes latins :
  • - Autres noms vernaculaires :
  • - Autres langues

Agaricus amianthinus Scop. 1772
Lepiota amianthina (Scop.) P. Karst. 1879
Agaricus rugosoreticulatum F. Lorinser 1879
Mastocephalus amianthinus (Scop.) Kuntze 1891
Armillaria amianthina (Scop.) Kauffman 1923
Cystoderma rugosoreticulatum (F. Lorinser) Wasser 1978

Cystoderme amiantacé
Lépiote amiantacée

(DE) : allemand : Amiant-Körnchenschirmling
(UK) : anglais : Saffron parasol ; Earthy powdercap
(DK) : danois : Okkergul grynhat
(FI) : finnois : Keltaryhäkäs
(HU) : hongrois :Sárga szemcsésőzlábgomba ; Sárga őzlábgomba
(JP) : japonais : シワカラカサタケ
(NL) : néerlandais : Okergele korrelhoed
(NO) : norvégiens : Okergul grynhatt
(PL) : polonais : Ziarnówka mieniąca ; Ziarnówka ochrowożółta
(RU) : russe : цистодерма амиантимум
(SE) : suedois : Ockragul grynskivling
(SI) : slovène : Rjava zrnovka
(SK) : slovaque : Zrnivka osinková
(CZ) : tchèque : Zrnivka osinková

18/02/2009 -

 



Cystoderma amianthinum





Cystoderma amianthinum






Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -
$("#s1,#s2,#glo").fancybox({'width':800,'height':470,'overlayShow':false,'autoScale':false,'transitionIn':'elastic','transitionOut':'elastic','type':'iframe'});