Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<< précédenteHOMEsuivante  >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres
 
Cortinarius splendens
 
 
Facebook Google +
Twitter You Tube

  Champignon :
 

Cortinarius splendens R. Henry 1939

 

Cortinaire resplendissant

Cortinarius splendens

Règne : Fungi
Division : Basidiomycota
S/Division :
Agaricomycotina
Classe :
Agaricomycètes
S/Classe : Agaricomycetideae
Ordre : Agaricales
Famille : Cortinariaceae
Genre : Cortinarius

Photo © ChampYves Réf : C.D.2011

 

Chapeau :

 

=> 9 cm, convexe puis étalé ; revêtement jaune soufre maculé de taches brun-roux au disque, collant au sec, très visqueux à l’humide ;
marge finement enroulée, réfléchie ;

Lames :

 

adnées-échancrées, serrées, inégales, jaune doré puis teintées de rouille par les spores ;

Pied :

 

cylindrique, plein, jaune jaune-orange se tachant de rouille à maturité ;
cortine jaune mais vite teintée de rouille par la sporée ;
base bulbeuse nettement marginée ;

Chair :

 

relativement épaisse, ferme, jaune ;
odeur faible, à peine âpre, saveur douce ;

Spores :

 

sporée brun rouillé ;
spores en amande, verruqueuses, 10 x 6 µm ;

Comestibilité :

 

mortel ... !

 

Un cortinaire, de taille modeste, qui se caractérise par un pied à gros bulbe nettement marginé, jaune dans toutes ses parties : lames, pied, chair, y compris le mycélium, et une écologie généralement limitée sous feuillus, surtout le hêtre, sur sol calcaire ; un très beau cortinaire peu courant à voir, en groupes de quelques individus, du mois d'août au mois de novembre.

On le donnait pour mortel, innocenté par la suite (Champignons d'Europe //R. Courtecuisse p.503) peut-être un peu exagéré pour d'autres auteurs, finalement un cortinaire peu courant et on éviterait donc tout simplement d'y toucher, tout comme d'ailleurs la grande majorité des corti-naires qui reste une des familles les plus complexes et sans réel intérêt gustatif.

 

  • - Synonymes latins :
  • - Autres noms vernaculaires :
  • - Autres langues

Phlegmacium splendens (Rob. Henry) M.M. Moser 1953
Phlegmacium splendens (Rob. Henry) M.M. Moser 1960
Cortinarius sulphureus var. splendens (Rob. Henry) Melot 1986
Cortinarius splendidissimus Rob. Henry 1992

Extrait -Species Fungorum - 10/2017

Cortinaire splendide
Cortinaire jaune d'oeuf
Cortinaire éclatant

(DE) : allemand : Schoengelber Klumpfuss
(UK) : anglais : Splendid Webcap
(DK) : danois : Sirene-slørhat
(HU) : hongrois : Okkersárga pókhálósgomba
(NL) : néerlandais : Beukengordijnzwam
(PL) : polonais : Zasłonak piękny
(SE) : suedois : Lövsvavelspindling
(SK) : slovaque : Pavučinovec pôvabný
(CZ) : tchèque : Pavučinec překrásný

10/10/2017 -






 

Cortinarius splendens, Cortinaire resplendissant.

 





 

Cortinarius splendens

 






Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -