Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<< précédenteHOMEsuivante  >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres
 
Cortinarius sodagnitus
 
Facebook
Google +
You Tube
Twitter

  Champignon :
 

Cortinarius sodagnitus Rob. Henry 1935

 

Cortinaire reconnu par la soude

Cortinarius sodagnitus

Règne : Fungi
Division : Basidiomycota
S/Division :
Agaricomycotina
Classe :
Agaricomycètes
S/Classe : Agaricomycetideae
Ordre : Agaricales
Famille :
Genre :

Photo © ChampYves Réf : SpeciesFungorum.org 12/2017

 

Chapeau :

 

=> 8 cm, charnu, hémisphérique, convexe puis plan-convexe, non ou à peine mamelonné ;
revêtement visqueux à l'humide, collant au sec, d'un beau violacé plus ou moins soutenu, le plus souvent creusé d'une multitude de petites guttules, fossettes plus sombres, puis pâlissant et se décolorant au jaunâtre par taches dans l'âge ;
marge régulière, enroulée, concolore ou à peine plus pâle ;

Lames :

 

relativement serrées, adnées, arrondies au pied, gris violacé pâle jeunes, virant au gris brun, brun rouillé à la maturation ;

Pied :

 

=> 2 x 6 cm, cylindrique, plein, ferme, concolore au chapeau mais pâlissant ensuite par la base tout en conservant une teinte violacée vers le sommet ;
base à gros bulbe marginé, blanc ;
cortine blanche et visqueuse jeune puis rouillée par les spores, persistante jusque tard ;

Chair :

 

épaisse, ferme, blanchâtre plus ou moins touchée de bleu violet dans le pied ;
odeur indistincte ;
saveur légèrement amère, surtout au revêtement ;

Spores :

 

sporée brun rouillé ;
spores => 6 x 10 µm, amygdaliformes ;

Comestibilité :

 

à rejeter.

Un cortinaire assez typique par sa stature généralement trapue, un chapeau aux teintes violacées, tout creusé de petites guttules plus foncées, un pied au bulbe imposant et marginé, toujours bleuâtre au sommet, et à chair blanchâtre, éventuellement légèrement bleutée dans le pied.
Et s'il fallait encore un caractère décisif, les bases fortes balayeront tout doute => rose rouge sur le revêtement, sans réaction sur la chair.

Du mois de (août) septembre au mois d'octobre, sous feuillus, surtout le hêtre, sur sols calcaires et très généralement on le donnait thermophile, donc plutôt cantonné dans le Sud, aujourd'hui, il remonte sans difficulté les années chaudes et semble s'être s'installé durablement dans l'Est, sur les zones protégées du froid, comme les forêts riveraines de la plaine.


  • - Synonymes latins :
  • - Autres noms vernaculaires :
  • - Autres langues

Phlegmacium sodagnitum (Rob. Henry) M.M. Moser 1953

Extrait -Species Fungorum - 01/2018

Cortinaire sensible à la soude
Cortinaire reconnaissable par la soude

(DE) : allemand : Violetter klumpfuß (klumpfuss)
(UK) : anglais : Bitter Bigfoot Webcap
(DK) : danois : Violblå slørhat
(ES) : espagnol : Cortinario violeta amargo
(NL) : néerlandais : Bittere knolgordijnzwam
(NO) : norvégiens : Ametystslørsopp
(SE) : suedois : Ametistspindling
(SI) : slovène : Lužninska koprenka
(SK) : slovaque : Pavučinovec okrovofialový
(CZ) : tchèque : Pavučinec lilákový

15/01/2018 -

 



 

Cortinarius sodagnitus

 





 

Cortinarius sodagnitus

 





 

Cortinarius sodagnitus





Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -