Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<< précédenteHOMEsuivante  >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres
 
Coprinopsis marcescibilis
 
Facebook Google +
Twitter You Tube

  Champignon :
 

Coprinopsis marcescibilis
(Britzelm.) Örstadius & E. Larss. 2008

 

Psathyrelle marcescente

Coprinopsis marcescibilis

Règne : Fungi
Division : Basidiomycota
S/Division :
Agaricomycotina
Classe :
Agaricomycètes
S/Classe : Agaricomycetideae
Ordre : Agaricales
Famille : Psathyrellaceae
Genre : Coprinopsis

Photo © ChampYves Réf : .Species Fungorum 09/2017

 

Chapeau :

 

jusqu'à 2,5 (3,5) cm de diam, hémisphérique, conique, en cloche avec ou sans mamelon obtus, à revêtement lisse, très hygrophane, brun lavé de rosâtre surtout jeune, puis gris brun, gris corne pâlissant vite au sec tout en conservant près de la marge une étroite bande plus foncée qui tranche nettement, marge nettement appendiculée, dentelée de restes blancs, souvent triangulaires ;

Lames :

 

libres, ascendantes, serrées, tout d'abord blanches puis gris-foncé-pourpré avec arrête blanche, givrées, floconneuses ;

Pied :

 

=> 100 x 3 mm, blanchâtre, floconneux, frêle, très fragile, cylindrique droit ou courbe ;

Chair :

 

très fine, sans réelle odeur ;

Spores :

 

sporée brun foncé ;
spores 13 x 8 µm à pore germinatif évident ;

Comestibilité :

 

à rejeter.

 

Un Coprinopsis ex. Psathyrella au chapeau très hygrophane, donc très variable de couleur en fonction de l'humidité, du brun à l'humide au presque blanchâtre au sec avec parfois quelques reflets rosâtres et surtout une marge garnie de flocons blanchâtres, au moins dans la jeunesse, flocons en créneau ou triangulaires dont l'aspect n'est pas sans rappeler Panaeolus papilio-naceus.

Peu fréquent, en groupes ou solitaire, un petit champignon visible du mois de mai au mois de septembre, sur sol riche en débris organiques, lieux herbeux, lisières, parcs, bois de feuillus.

 

  • - Synonymes latins :
  • - Autres noms vernaculaires :
  • - Autres langues

Agaricus marcescibilis Britzelm. 1893
Psathyrella marcescibilis (Britzelm.) Singer 1951
Psathyra fragilissima Kauffman 1926
Psathyrella fragilissima (Kauffman) A.H. Sm. 1972
Psathyra lactea J.E. Lange 1940
Psathyrella lactea (J.E. Lange) J.E. Lange 1940

Extrait -Species Fungorum - 09/2017

Coprin marcescent

(LV) : lettonien : Vīstošā spīgulīte
(NL) : néerlandais : Spaanderfranjehoed
(SE) : suedois : Fransspröding
(SK) : slovaque : Drobuľka blanitá

03/10/2017 -






Coprinopsis marcescibilis





Coprinopsis marcescibilis





Coprinopsis marcescibilis


Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -