Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
 
 
<< précédente
Compteur des visiteurs. Champignon :  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
 
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo 1 : Clitocybe nebularis, Clitocybe nébuleux, un champignon très commun à la saison, bien souvent en lignes ou en cercles, 30/10/2004.

 

 

 

 

 

Photo 2 : En vieillissant, la marge de Clitocybe nebularis devient flexueuse ; 30/10/2004.


 

Clitocybe nebularis(Batsch.: Fr.) Kummer
Lepista nebularis (Batsch : Fr.) Harmaja

 
 

Clitocybe nébuleux

 

Photo 3 : Clitocybe nebularis, le Clitocybe nébuleux, Petit gris, Grisette, Petit gris de sapins, 13/10/2005.

Division : Basidiomycota
S/Division :
Agaricomycotina
Classe
: Agaricomycètes
S/Classe : Agaricomycetideae
Ordre : Tricholomatales
Famille : Tricholomataceae
Genre : Lepista

Photo © ChampYves

 

Chapeaux :   de 7 à 20 cm étalé, convexe souvent mamelonné puis légèrement déprimé au centre, blanchâtre à gris clair voire gris marron, plus foncé au centre ;
cuticule pruineuse gris-cendré à brun-jaunâtre, séparable, sèche, mince, glabre, luisante à l'humide ;
marge plus claire que l'ensemble du chapeau, mince, enroulée puis droite et flexueuse ;
Lames :   blanchâtres à crèmes, fines, serrées, assez larges => 1cm, arquées puis légèrement décurrentes à peu décurrentes, facilement séparables ;
Pied :   blanchâtre, épais, robuste, plein, vite creux spongieux et attaqué par les vers, strié en longueur, cylindrique mais généralement s'évasant vers sa base recouverte d'un fin duvet cotonneux ;
Chair :   épaisse, blanche, saveur fongique, odeur forte et complexe : mélange acide, fruité, piquant plus une touche farineuse ;
Spores :   sporée blanche à crème, non amiloïde - spores 7 x 4 µm, elliptiques lisses, hyalines ;
Comestibilité :   comestible mais peut provoquer des accidents généralement sans gravité, bien le cuire.

 

C'est un champignon très abondant que l'on trouve de la fin de l'été jusqu'à la fin de l'automne, sous couvert de feuillus ou de conifères, en cercles ou en lignes, parmi les tapis de feuilles ou d'aiguilles.

Ce champignon fait couler pas mal d'encre, en bien comme en mal, aussi bien sur sa comestibilité que ses valeurs culinaires, certains le classant directement au rang de toxique, d'autres lui trouvant des qualités de bouches excellentes.
Comme souvent, un juste milieu est à trouver, on pourra le tester en petites quantités, bien cuites et non renouvelées les jours suivants. Malgré ces précautions, le Clitocybe nébuleux peut provoquer chez certaines personnes des troubles intestinaux plus ou moins marqués, généralement sans lendemain ; si c'est le cas, ne pas insister.
Quoi qu'il en soit, toujours bien le cuire et jeter l'eau rendue au premier feu, ou mieux encore : le blanchir puis jeter aussi la première eau. A tester avec modération comme toujours et comme toujours ne prendre que les jeunes sujets bien fermes. Attention à sa principale confusion : Entoloma lividum, l'Entolome livide surnommé - purge du mycophile - violent toxique.

 

- espèces proches:

dans la même section des Disciformes caractérisés par des espèces plutôt robustes on trouve :

- Clitocybe alexandri (Gill.) Gill, le Clitocybe d'Alexandre au chapeau brun clair à brun-jaunâtre, rouge, de 40 à 150 mm, largement mamelonné puis déprimé, lames épaisses étroites et décurrentes, crèmes - chair blanche, odeur faible parfumée - champignon rare thermophile, sous chênes et chênes verts de août à octobre - comestible ;

- confusions :

- Entolome livide, Entoloma lividum (Bull.) Quél., très toxique responsable de nombreux empoisonnements, lames échancrées, crèmes, jaunâtres puis saumonées et une forte odeur de farine , très toxique !
- le Clitopile petite prune , moins charnu, chair très fragile et très forte odeur de farine, bon comestible ;
- Tricholome de la Saint-Georges, printanier, forte odeur de farine, très bon comestible.

- synonymes latins :

- Lepista nebularis (Bat.: Fr.) Harmaja ;
- Lepista clitocybus

- quelques autres noms vernaculaires français :

- Petit gris, Grisette, Petit gris de sapins ...

- et dans quelques autres langues :

(DE) : allemand : Nebelkappe ; Nebelgrauer ; Trichterling ; Herbstblattel ; Graukappe
(UK) : anglais : Clouded Agaric ; Clouded Clitocybe
(DK) : danois : Tåge-tragthat
(ES) : espagnol : Pardilla ; Illarraka
(FI) : finnois : Härmämalikka
(HU) : hongrois : Szürke tölcsérgomba
(IT) : italien : Fungo delle nebbie ; Agarico nebbioso ; Giasset
(NL) : néerlandais : Nevelzwam
(NO) : norvégiens : Puddertraktsopp ; Klubbetraktsopp
(PL): polonais : Gasówka mglista
(RU) : russe : Говорушка рыжая ; Говорушка серая ; дымчатая
(SE) : suedois : Pudrad trattskivling
(CZ) : tchèque : Strmělka mlženka

 

22/12/05 -
20/07/2013 -





 

Photo 4 : Belle troupe de Clitocybe nebularis, imaginez pourquoi on l’appelle aussi : Petit gris, Grisette ou encore  Petit gris de sapins, 13/10/2005

 





 

Photo 5 : Insertion des lames du champignon : Clitocybe nébuleux ; 22/10/2005

 





 

Photo 6 : Quand il est encore jeune, le chapeau (la cuticule) du Clitocybe nébuleux est couvert d’un belle pruine. 13/10/2005.

 

 

Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

| Home Logo | ou | Présentation du site |
autre site : ChampYves Côté Nature

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -