Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<< précédenteHOMEsuivante  >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres

 

Facebook
Google +
You Tube
Twitter

  Champignon :
 

Asterophora lycoperdoides (Bull.) Ditmar 1809

 

Astérophore faux-lycoperdon

Astérophore faux-lycoperdon.

Asterophora lycoperdoides

Photo © ChampYves

 

Règne : Fungi
Division :
Amastigomycota
S/Division : Basidiomycotina
Classe
: Homobasidiomycètes
S/Classe : Agaricomycetideae
Ordre : Tricholomatales
Famille : Tricholomataceae
S/Famille : Lyophylloideae
Tribu : Nyctalideae
Genre : Nyctalis
Règne : Fungi
Division :
Basidiomycota
S/Division : Agaricomycotina
Classe :
Agaricomycètes
S/Classe : Agaricomycetideae
Ordre : Tricholomatales
Famille : Lyophyllaceae
S/Famille : -
Tribu : Nyctalideae
Genre : Asterophora
Règne : Fungi
Division : Basidiomycota
S/Division :
Agaricomycotina
Classe :
Agaricomycètes
S/Classe : Agaricomycetideae
Ordre : Agaricales
Famille : Lyophyllaceae
S/Famille : -
Tribu : -
Genre : Asterophora
Réf : RC&BD 1994 Réf : RC&BD 2011 Réf :SIF 08/2014

 

Plutôt rare, Astérophore faux-lycoperdon est un champignon parasite de vielles russules noircissantes, (éventuellement de gros lactaires), à moitié séchées, à moitié décomposées, restes de champignons qui font le bonheur de ce petit Asterophora lycoperdoides, un mycoparasite qui tire sa subsistance de l'énergie restante d'autres champignons.

 

=> Tous les caractères et autres photos du champignon sous son ancien binôme :

Nyctalis agaricoides (Fr. : Fr.) Bon, N. porteur d'étoiles.

 

  • - Synonymes latins :
  • - Autres noms vernaculaires :
  • - Autres langues

Agaricus lycoperdoides Bull. 1784
Agaricus lycoperdoides Sowerby 1803
Merulius lycoperdoides (Bull.) Lam. & DC. 1805
Asterophora agaricoides Fr. 1817
Asterophora trichioides Fr. 1817
Asterophora nauseosa Weinm. 1836
Nyctalis asterophora Fr.1838
Asterophora agaricicola Corda 1840
Artotrogus asterophora Fr. 1849
Nyctalis nauseosa (Weinm.) Fr. 1874
Nyctalis lycoperdoides (Bull.) J. Schröt. 1889
Hypolyssus lycoperdoides (Bull.) Kuntze 1898
Nyctalis agaricoides (Fr.) Bon & Courtec. 1989

Astérophore faux-lycoperdon
Nyctale porteuse d'étoiles
Nyctale porteur d'astres
Astérophore lycoperdon
Astérophore vesse-de-loup

(DE) : allemand : Stäubender Zwitterling
(UK) : anglais : Powdery piggyback
(DK) : danois : Brunpudret snyltehat
(HU) : hongrois : Porzó élősdigomba
(LV) : lettonien : Pūpēžu naksnene
(NL) : néerlandais : Poederzwamgast
(RU) : russe : Aстерофора дождевиковая
(SE) : suedois : Stoftkremling
(SK) : slovaque : Príživnica prášnicovitá
(CZ) : tchèque : Rovetka pýchavkovitá

09/2014 -






 

Asterophora lycoperdoides

 





 

Asterophora lycoperdoides

 







Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -