Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<< précédenteHOMEsuivante  >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
 
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres
 

 

 Russula foetens

 

 

Russula foetens

 

 

Russula foetens, Russule fétide

 

 

Russule fétide

 

 

Russule fétide

 

 

Russala foetens la Russule fétide

   
Facebook Google +
Twitter You Tube

  Champignon :
 

Russula foetens (Fr. ex Pers. ) Fr.

 

Russule fétide

Russula foetens 30/07/2006            Russula foetens, marge typique, 02/10/2004.

Division : Basidiomycota
S/Division :
Agaricomycotina
Classe
: Agaricomycètes
Ordre : Russulales
Famille : Russulaceae
Genre : Russula
Section : Ingratae
S/Sect : Foetentineae
Photo © ChampYves Réf : C.D.2011

 

Chapeau :

 

de 5 à 15 (18-20 au max.) cm, globuleux, convexe puis largement étalé et déprimé ;
cuticule séparable, tenace, visqueuse, collante et luisante à l'humide, ocre pâle, croûte de pain à la périphérie, plus foncée et tachetée de rouille à la dépression du disque ;
marge mince, enroulée au début, gluante et dégoulinante chez les jeunes à l'humide, largement striée au bord sur un bon tiers du chapeau ;

Lames :

 

serrées puis épaisses et espacées, friables, fourchues surtout vers le pied, blanchâtres vite crèmes tachées de roussâtre dans l'âge, larmoyantes de fines gouttelettes chez le jeune à l'humide - arêtes tachées de rouille ;

Pied :

 

8/10 cm de haut 4 à 5 de diam, au centre, atténué à la base, bien souvent aussi en son sommet, massif et robuste, intérieur plein d'une matière cotonneuse à son extrême jeune puis très vite creux vermoulu et brunissant, extérieur blanchâtre vers le haut, moucheté de roussâtre vers la base ;

Chair :

 

ferme, compacte, cassante, blanchâtre, plus jaune dans le chapeau , ponctuée de rouille dans la cavité du pied et les parties vermoulues ;
odeur peu agréable de corne et de duvet brûlé, de plus en plus fétide dans l'âge - saveur âcre ;

Spores :

 

sporée crème, faiblement amyloïde ;
spores 10 x 7 µm, globuleuses, à fortes verrues coniques non reliées ;

Comestibilité :

 

non comestible (odeur et âcreté).

 

Champignon de taille relativement imposante, on trouve assez communément Russula foetens sous couverts aussi bien de feuillus que de résineux, en plaine comme en montagne, du mois de juin au mois d'octobre.
Peu de difficultés pour reconnaître cette Russule, qui comme ses cousines, présente une silhouette bien particulière, une chair ferme et cassante, des lames souvent fourchues et très peu ou pas de lamelles intermédiaires...
A ses caractères, assez communs du genre, se rajoutent pour notre Russule fétide quelques caractères bien typés :

- bien sûr une odeur peu agréable mais aussi une saveur brûlante (qui rendent cette russule immangeable) ;
- un chapeau visqueux, collant, souvent difforme, une couleur assez typique, reconnaissable de loin, un mélange de brun jaune, roussâtre, croûte de pain, vite salie de grosses taches brun roux ;
- une marge du chapeau très nettement cannelée, souvent même sur les jeunes sujets ;
- un pied robuste mais très vite tout caverneux et maculé de taches rousses aussi bien en intérieur qu'en extérieur.
On pourrait ajouter au tableau des lames garnies de belles gouttelettes translucides chez le jeune (gouttelettes très légèrement âcres qui tachent les lames de brunâtre en séchant) et une superbe spore globuleuse, assez grosse et toute hérissée d'épines coniques non reliées entre elles (reliées çà et là par de rares et fines traînées A. Marchand 420).

Cette russule, bien évidemment, ne présente aucun intérêt pour l'amateur mycophage, par contre, celui- ci, un jour ou l'autre, sera tout de même confronté à cette foetens...
Lâchant le fameux cri du chercheur de champignon : j'en ai vu un...
Un cèpe, bien sûr, et en plus un beau, un bouchon de champagne. Quelques pas le séparent de sa découverte, et notre ami, tout fébrile se précipite. Finalement, l'objet de cet emportement est tout proche, à portée de lame de couteau ..., le doute s'installe... La lame déterre nerveusement le champignon, la cuticule poisse... M... il a des lames, <<mais qu'est-ce-que-c'est-que-ce-truc ??? >>
==> Ben oui, notre gogo s'est fait prendre par notre foetens qui, de rage, lui a englué les doigts et, de plus, lui laisse une odeur peu agréable.
Encore une caractéristique de cette russule qui dans son jeune âge, et de loin, tend à se faire passer pour un superbe petit cèpe, tout frais, de la nuit.


- Espèces proches:

Russula subfoetens W.G.Smith : La Russule presque fétide ;
Cette russule au chapeau moins imposant (12 cm) bien moins gluant, un pied lui aussi plus frêle et de tonalité brun gris. De plus sa chair présente une âcreté moins vive et une odeur moins prononcée que foetens, nuancée parfois de tonalités fruitées. La spore, elle aussi moins grosse, est plus allongée, les verrues sont moins hautes et de petites crêtes les relient parfois, çà et là.

 

- Et dans quelques autres langues :

(DE) : allemand : Gilbender Stinktäubling ; Stink-Täubling
(UK) : anglais : Foetid Russula
(DK) : danois : Stinkende skørhat
(ES) : espagnol : Russula Fétida
(FI) : finnois : Haisuhapero Stinkkremla
(HU) : hongrois : Büdõs galambgomba
(IT) : italien : Russula fetida, Colombina fetida ; Rossola fetente
(NL) : néerlandais : Stinkende Russula
(NO) : norvégiens : Stankkremle
(PL) : polonais : Gołąbek śmierdzący
(RU) : russe : Stinkkremla
(SE) : suedois : Stinkkremla
(SI) : slovène : Smrdljiva golobica
(SK) : slovaque : Plávka smradľavá
(CZ) : tchèque : Holubinka smrdutá

09/08/06 -






 

 

Russula foetens

 

 





 

 

Russula foetens

 

 






Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -