Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<< précédenteHOMEsuivante  >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres
 
Google +
You Tube
Facebook
Twitter

  Champignon :
 

Suillus bovinus (L.: Fr.) Roussel 1796

 

Bolet des bouviers

Suillus bovinus, Boletus bovinus

Division : Basidiomycota
S/Division :
Agaricomycotina
Classe :
Agaricomycètes
S/Classe : Agaricomycetideae
Ordre : Boletales
Famille : Suillaceae
Genre : Suillus
Photo © ChampYves Réf : C.D.2011

Chapeau :

 

de 4 à 10 cm de diamètre, jaune-brun, fauve brunâtre, présentant souvent une bosse au centre ;
cuticule séparable entièrement mais tenace, fine, visqueuse, brillante, unie ;

Tubes / Pores :

 

longs de 4 à 10 mm, à l'ouverture anguleuse et dentelée importante : 1- 2 à 5 mm, décurrents sur le pied, séparables, non bleuissants ;

Pied :

 

de 3 à 8 cm de haut pour 1 à 1,6 cm de diam., plein, ferme, de couleur identique au chapeau, légèrement marbré, lisse, souvent courbe ;

Chair :

 

ferme, puis molle, élastique, épaisse au centre, souvent véreuse, blanchâtre légèrement jaune, à peine bleuissante dans le chapeau à la coupe ;
odeur presque nulle, saveur douce sans goût prononcé ;

Spores :

 

sporée brun-vert ;
spores fusiformes, 9 x 4 µm ;

Comestibilité :

 

comestible... oui mais ...

 

Très commun dans toute l’Europe, le bolet des bouviers fructifie de juillet à novembre, souvent en troupes nombreuses, collés les uns aux autres, sous les conifères, surtout le pin sylvestre, avec une préférence pour les terrains siliceux, acides et humides.
De part sa couleur brun-fauve caractéristique, ses pores amples, anguleux, légèrement décurrents et non bleuissants, et sa chair flexible, le bolet des bouviers reste un champignon facile à reconnaître, la confusion reste peu probable.
Sa chair élastique et molle, très souvent la proie des larves, son odeur nulle et sa saveur insipide en font un médiocre comestible, même tout jeune.

 

  • - Synonymes latins :
  • - Autres noms vernaculaires :
  • - Autres langues

Boletus bovinus L. 1753
Boletus aestivus Schlotterb. 1760
Agaricus bovinus (L.) Lam. 1783
Viscipellis bovina (L.) Quél. 1886
Ixocomus bovinus (L.) Quél. 1888
Boletus congoensis (Beeli) Heinem. 1951
Mariaella bovina (L.) Šutara 1987

-

(DE) : allemand : Kuh-Röhrling
(UK) : anglais : Bovine Bolete
(BG) : bulgare : Кравешка масловка
(DK) : danois : Grovporet rørhat
(FI) : finnois : Nummitatti
(HU) : hongrois : Tehén fenyőtinórú
(LV) : lettonien : Govju sviestbeka
(NL) : néerlandais : Koeieboleet
(NO) : norvégiens : Seig kusopp
(RU) : russe : Козляк
(SE) : suedois : Örsopp
(SI) : slovène : Prožna lupljivka
(SK) : slovaque : Masliak kravský
(CZ) : tchèque : Klouzek kravský

28/01/2003 -
14/08/2014 -


 





Boletus bovinus, Suillus bovinus.





Suillus bovinus





Suillus bovinus, Boletus bovinus


Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -