Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<< précédenteHOMEsuivante  >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres
 
Leccinum crocipodium, pied et pores du champignon.
 
Leccinum crocipodium.
 
Facebook Google +
Twitter You Tube

  Champignon :
 

Leccinum crocipodium (Let.)Watl. 1961

 

Bolet craquelé
Bolet à pied jaune
Bolet noircissant

Leccinum crocipodium, le bolet craquelé, aspect général du champignon.        Leccinum crocipodium, bolet à pied jaune, quand il est jeune, ce champignon présente déjà un chapeau craquelé et noircissant !

Règne : Fungi
Division : Basidiomycota
S/Division :
Agaricomycotina
Classe :
Agaricomycètes
S/Classe : Agaricomycetideae
Ordre : Boletales
Famille : Boletaceae
Genre : Leccinum

Photo © ChampYves Réf : C.D.2011

 

Chapeau :   de 3 à 15 cm, globuleux puis convexe ;
cuticule adnée de couleur variée du fauve-orangé, brun-jaune, caramel, cannelle, souvent nuancée de jaune, puis brunissant sur le tard, veloutée, tesselée par le sec et le vent, laissant apparaître la chair blanc-jaune ;
marge épaisse, débordante chez le jeune, légèrement en retrait chez l'adulte, à peine plus claire, puis concolore ;
Tubes :   longs, de 10 à 25 mm, faciles à séparer, jaunes, beige-citrin, débouchant sur des pores très petits, plus ou moins arrondis, concolores, devenant brun-sale au toucher ;
Pied :   5 à 12 cm de long pour 2 à 5 cm de diamètre, ventru à ovoïde chez le jeune, s'allongeant ensuite, plein, ferme, râpeux, jaune pâle à jaune sulfurin ;
tout le stipe est orné de squamules d'abord jaunâtres, brunâtres à noirâtres enfin, alignées en bandes parallèles sur le haut du pied, légèrement réticulées dans sa partie inférieure ;
Chair :   ferme puis vite molle, blanchâtre, crème, à la coupe devenant rosâtre, saumonée, rougeâtre puis violacée et noirâtre assez lentement ;
saveur à peine acidulée, odeur faible ;
Spores :   sporée brun-olivâtre ;
Comestibilité :   comestible de très moyenne qualité.

 

Champignon aux multiples aspects dûs aux différents biotopes, il restera cependant assez facile à identifier. Il se caractérise par :

- un chapeau très velouté brun-jaune-fauve-orangé... ;
- des pores jaunes très petits et brunissant au contact ;
- un stipe ventru ou en massue, souvent radicant, d'un beau jaune sulfurin moucheté d'écailles jaunes, brunissant rapidement ;
- et par une chair crème, rougissante à l'air pour enfin virer au gris-brun foncé.

Leccinum crocipodium est répandu dans toute l'Europe, mais parfois de manière peu fréquente. On trouvera ce Bolet à pied jaune avec toujours autant de plaisir, de juin à octobre, de la plaine à l'étage collinéen sous les feuillus, principalement chênes, sur terrains calcaires, plutôt secs et compacts.

Les photos sont issues de deux récoltes effectuées pour l'une le 29/06 et l'autre le 1/07/2003 en deux endroits distants de plusieurs km, mais sous des biotopes totalement identiques, plutôt arides, sur terres nues, sous un mélange de chênes, hêtres et charmes, jamais très éloignés de Russula virescens qui apparemment affectionne les même stations, stations fréquentées aussi par le bolet des charmes, le cèpe de Bordeaux, quelques belles amanites rougissantes, et pas mal d'autres russules de toutes couleurs.

Quant à ses qualités gustatives, le bolet à pied jaune est un beau champignon engageant... mais, rien de bien surprenant et comme la plupart des représentants de la famille des Leccinum : sa chair s'amollie et noircie à la cuisson tout en dégageant une odeur peu appétissante, bref... il est non toxique.

 

 

  • - Synonymes latins :
  • - Autres noms vernaculaires :
  • - Autres langues

Boletus crocipodius Letell.1838
Boletus tessellatus Gillet 1878
Boletus nigrescens Richon & Roze 1888
Suillus tessellatus (Gillet) Kuntze 1898
Krombholzia crocipodia (Letell.) E.-J. Gilbert 1931
Krombholziella crocipodia (Letell.) Maire 1937
Trachypus crocipodius (Letell.) Romagn. 1939
Leccinum nigrescens Singer 1947
Leccinum crocipodium (Letell.) Watling 1961
Krombholziella nigrescens (Singer) Šutara 1982
Leccinellum crocipodium (Letell.) Bresinsky & Manfr. Binder 2003
Leccinellum nigrescens (Singer) Bresinsky & Manfr. Binder 2003

Extrait -Species Fungorum - 02/2015

Bolet rude à pores jaunes
Bolet rude à pied jaune-safran

(DE) : allemand : Gelbporiger Raufuß, Schwärzender Rauhfuß
(UK) : anglais : Saffron Bolete
(BG) : bulgare : Kozák dubový
(DK) : danois : Gul ege-rørhat
(FI) : finnois : Keltalehmäntatti
(HU) : hongrois : Sárga érdestinórú
(IT) : italien : Boleto cuarteado, onddo
(NL) : néerlandais : Gelige ruigsteelboleet
(NO) : norvégiens : Gulskrubb
(PL) : polonais : Kozlarz bruzdkowany
(SE) : suedois : Gul strävsopp
(SK) : slovaque : Kozák žltopórový
(CZ) : tchèque : Kozák dubový

30/07/03 -
16/03/2012 - -

 

 





 

Un beau champignon, bien ferme, mais Leccinum nigrescens, Leccinum tesselatum n’est pas un fameux comestible. Les petits rongeurs apprécient ce champignon.

 





 

Leccinum nigrescens, Leccinum tesselatum.

 









Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -