Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<< précédenteHOMEsuivante  >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres
 
Photo 3 : Encore un bel exemplaire de bolet bai.
 
Facebook Google +
Twitter You Tube


  Champignon :
 

Xerocomus badius (Fr. : Fr.) Kühner ex Gilbert 1931
Boletus badius (Fr. : Fr.) Fr. 1821

 

Bolet bai

Photo 1 : De beaux spécimens de Boletus badius,  on le nomme plutôt Xerocomus badius.            Photo 2 : Le bolet bai vient sous conifères (pins et sapins) de juin à novembre. Règne : Fungi
Division :
Basidiomycota
S/Division :
Agaricomycotina
Classe :
Agaricomycètes
S/Classe : Agaricomycetideae
Ordre : Boletales
Famille : Boletaceae
Genre : Xerocomus
Photo © ChampYves Réf : C.D.2011


Chapeau :   de 5 à 15 voir 25 cm, hémisphérique, convexe puis s'aplatissant, moyennement charnu ;
marge régulière puis ondulée, concolore au chapeau ;
cuticule adnée, allant du café au lait jusqu'au bai brun soutenu, finement veloutée par le sec à peine visqueuse à l'humidité, lisse et luisante sur le tard ;
Tubes / Pores:   tubes adnés, long de 6 à 15 mm, crèmes, verdissant à la coupe, faciles à séparer ;
pores anguleux, moyens, verdissant puis brunissant aux endroits meurtris ;
Pied :   4-12 x 1-5 cm, de forme variable de grêle à obèse, court ou allongé, souvent renflé en son centre, s'atténuant à la base, parcouru de sillons jaunes et bruns sur la longueur ;
Chair :   assez épaisse, ferme puis molle dans l'âge, blanchâtre au centre, plus foncée sous la cuticule, jaunâtre près des tubes, grisonnant à bleuissant à la coupe suivant l'humidité; odeur presque nulle, saveur douce ;
Spores :   sporée brun-verdâtre ;
spores lisses, subfusiformes, guttulées, 14 x 4,5 µ ;
Comestibilité :   très bon comestible, mais concentre la radioactivité !

 

Sympathique champignon de belle apparence qui, sans égaler le cèpe à chair immuable, n'en reste pas moins un comestible de très bonne qualité.

Sa chair est douce, un peu fruitée et de consistance moyenne. Autre caractère non négligeable : il est rarement attaqué par les larves.
On peut le trouver dès le mois de juin et jusqu'en novembre, mais surtout en septembre et octobre, assez communément, sous résineux ou feuillus et en terrains plutôt acides parfois directement sur vieilles souches fortement décomposées.
Assez facile à déterminé, le bolet bai ne prête pas vraiment à confusion, éventuellement avec X. subtomentosus ou B. chrysenteron mais cela ne prêtera pas à conséquence, tout deux étant comestibles, mais très moyens ...

12/02/03 -
17/07/2012 -

 



Photo 4 : tout jeune Xerocomus badius sous sapins.





On le nomme parfois Boletus badius car c’est un beau bolet, en réalité, il faudrait le nommer : Xerocomus badius.

==> Boletus badius dans les autres langues, les synonymes et autres clichés sous son nouveau binôme :

Imleria badia (Fr.) Vizzini, Index Fungorum 147: 1 (2014)



Xerocomus badius vient aussi bien sous feuillus que sous conifères. Peut être préfère-t-il les sapins !




Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -