Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<< précédenteHOMEsuivante  >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres

Xerocomus parasiticus, Pseudoboletus parasiticus

Google +
You Tube
Facebook
Twitter

  Champignon :
 

Pseudoboletus parasiticus (Bull.) Šutara 1991
Xerocomus parasiticus (Bull.) Quél. 1888

 

Bolet parasite

Pseudoboletus parasiticus, Xerocomus parasiticus.

Règne : Fungi
Division :
Basidiomycota
S/Division :
Agaricomycotina
Classe :
Agaricomycètes
S/Classe : Agaricomycetideae
Ordre : Boletales
Famille : Boletaceae
Genre : Pseudoboletus
Photo © ChampYves Réf : C.D.2011

 

Chapeau :

 

de 3 à 7cm, charnu, hémisphérique puis convexe, feutré velouté, vite craquelé fissuré au sec laissant apparaître la chair jaunâtre ;

Tubes / Pores :

 

tubes courts, concolores aux pores, légèrement décurrents en filets, jaunes puis brunâtres dans l'âge ;
pores amples, irréguliers, concolores aux tubes, immuables pas au toucher ;

Pied :

 

3-6 x 0,5-1,5, fibrilleux, cylindrique, courbe et atténué en pointe, concolore au chapeau ;

Chair :

 

ferme, blanchâtre à jaunâtre pâle, immuable ;
odeur et saveur douce ;

Spores :

 

sporée brun rougeâtre ;
spores lisses, ellipsoïdes-fusiformes, 15 x 4,5 µm ;

Comestibilité :

 

comestible ! mais pourquoi ne pas le laisser en place.

 

De septembre à novembre, ce champignon mycoparasite, plutôt rare, est l'hôte obligatoire de Scleroderma citrinum, autant dire que son identification ne pose aucun problème.
Avec son revêtement velouté, ocre fauve, présentant parfois des reflets olivâtres, il ressemble beaucoup à Xerocomus subtomentosus le Bolet subtomenteux et le caractère le plus marquant de ce petit bolet est le pied s'atténuant et se courbant à la base. Mais en situation, collé à son hôte, impossible de se tromper.
- Chair épaisse - odeur peu marquée - saveur douce, sans doute non toxique ce champignon ! La littérature n'en fait pas grand cas, et vu sa rareté, il ne présente aucun intérêt, si ce n'est de le trouver.

 

  • - Synonymes latins :
  • - Autres noms vernaculaires :
  • - Autres langues

Boletus parasiticus Bull. 1790
Versipellis parasitica (Bull.) Quél. 1886
Ceriomyces parasiticus (Bull.) Murrill 1909

Faux Bolet parasite

(DE) : allemand : Schmarotzerröhrling ; Parasitische Röhrling
(UK) : anglais : Parasitic Bolete
(DK) : danois : Snyltende rørhat
(HU) : hongrois : Élősdi tinórú
(LV) : letton : Parazītiskā samtbeka
(LT) : lituanien : Parazitinis aksombaravykis
(NL) : néerlandais : Kostgangerboleet
(NO) : norvégiens : Snylterørsopp
(PL): polonais : Podgrzybek tęgoskórowy
(RU) : russe : Моховик паразитирующий
(SE) : suedois : Parasitsopp
(SK) : slovaque : Suchohríb cudzopasný
(CZ) : tchèque : Hřib příživný
(UA) : ukrainien : Болет паразитний

15/10/2009 -






 

Pseudoboletus parasiticus

 





 

Pseudoboletus parasiticus

 





Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -