Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<< précédenteHOMEsuivante  >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres
 
Pezize veinée.
Facebook
Google +
You Tube
Twitter

  Champignon :
 

Disciotis venosa (Pers.) Boud. 1893

 

Pézize veinée

Disciotis venosa, la pézize veinée.          Disciotis venosa.

Règne : Fungi
Division :
Ascomycota
Classe :
Pézizomycètes
Ordre : Pezizales
S/Ordre : Pezizineae
Famille : Morchellaceae
Genre : Disciotis

Photo © ChampYves Réf : C.D.2011

 

Particularités :

 

forme hémisphérique, cupuliforme puis étalée, discoïdale large de 5 à 10 (15) cm, centre largement déformé, onduleux, veiné souvent en réseaux denses, plissé ;
intérieur du réceptacle brun fauve à brun foncé ;
extérieur blanchâtre à beige, entièrement granuleux pruineux dit furfuracé ;
marge ondulée, fragile et déchirée avec l'âge ;
pied court, environ 1 cm, trapu, plissé, concolore à l'extérieur du champignon, enterré, bien fixé au sol ;

Chair :

 

fine, très cassante, blanche à la coupe, un peu amère ;
forte odeur typique d'eau de javel ;

Spores :

 

sporée crème ;
spores non guttulées, elliptiques, hyalines, 20-25 x 13-15 µm. ;

Comestibilité :

 

bon comestible mais bien cuit comme toutes les morilles (hémolysines donc toxique crue)

 

Très étroitement liée aux morilles, la pézize veinée avec ses 10 à 15 cm de diamètre est la plus grande des pézizes. C'est un champignon que l'on pourra reconnaître assez simplement par ses quelques caractères :

  • sa poussée printanière : de la mi-mars à la fin avril,
  • la forme veinée du centre du champignon, s'amplifiant au fur et à mesure que le champignon s'étale,
  • sa chair très cassante, blanche à la coupe,
  • une différence de couleur assez forte entre l'hyménium brun à brun-foncé et l'extérieur non fertile du réceptacle très pâle à blanchâtre,
  • un pied blanchâtre trapu, sillonné, bien enterré et fixé au substrat,
  • et surtout une odeur très caractéristique d'eau de javel qui facilite la détermination du champignon sur le terrain.

Ce dernier caractère, bien qu'assez fort à la cueillette, disparaît entièrement à la cuisson, faisant de cette pézize un comestible de bonne qualité, sans toutefois égaler sa proche parente : la morille.

André Marchand précise d'ailleurs à ce sujet :
<< ... par ses caractères microscopiques, cette pézize s'apparente de très près aux morilles dont elle figure l'état primitif, simple mais géant, d'un seul alvéole. En effet, on peut interpréter la morille comme un assemblage pédicellé de multiples pézizes >>.

C'est finalement un champignon relativement commun, tout du moins sur les stations qu'elle affectionne et on pourra trouver cette pézize veinée (nommée aussi : oreille de cochon dans certaines régions) de la mi-mars jusqu'au tout début mai (voir plus) sur les mêmes stations que la morille, à même le sol, sur terrain argilo-calcaire à légèrement sablonneux, dans les bois sous feuillus surtout frênes, parcs, haies, le long de ruisseaux.

C'est d'ailleurs un excellent critère pour les amateurs de morilles ; cette Disciotis venosa commence ses poussées environ 15 jours avant la morille et là où on la trouve, la morille pointera son nez, sans aucun doute !


==> Photo de Disciotis venosa en 1024x768 <==

==> Voir l'évolution d'un groupe de Disciotis venosa du 03/03 au 21/04/2007 <==


 

  • - Synonymes latins :
  • - Autres noms vernaculaires :
  • - Autres langues

Helvella cochleata Wulfen 1781
Peziza cochleata (Wulfen) Bull. 1791
Peziza venosa Pers. 1801
Discina venosa (Pers.) Fr. 1822

Oreille de cochon

(DE) : allemand : Morchelbecherling
(UK) : anglais : Bleach Cup
(DK) : danois : Klor-bægermorkel
(HU) : hongrois : Ráncos tárcsagomba
(NL) : néerlandais : Grote aderbekerzwam
(RU) : russe : дисциотис жилковатый
(SE) : suedois : Klormurkla
(SK) : slovaque : Misovka žilkovaná
(CZ) : tchèque : Terčovnice síťnatá

02/04/2003 - 04/2010 - 01/2012 -






 

Disciotis venosa, Peziza venosa

 





 

Disciotis venosa.

 






Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -