Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<< précédenteHOMEsuivante  >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres
 
Google +
You Tube
Facebook
Twitter

  Champignon :
 

Lycogala epidendrum (J.C. Buxb.exL.) Fr. 1829


Lycogala epidendron (L.) Fr.
Lycoperdon epidendrum J.C. Buxb. ex L. 1753
 

Lait de loup
Lycogale arboricole
Lycogale des arbres
Lycogale du bois
Lycogale rose

Lycogala epidendrum

Règne : Protozoa
Division : Mycetozoa
Classe
: Myxomycetes
Ordre : Liceales
Famille : Tubiferaceae
Genre : Lycogala

Photo © ChampYves Réf : Catalogue of Life February 2015

 

Particularités :   plasmode globuleux d'environ 1 à 2 cm de diam, rose rouge-orangé puis gris brun à maturation ;
Chair :   molle, gluante orangée puis brune pulvérulente ;
Spores :   sporée brune ;
spores globuleuses 6-7 µm ;
Comestibilité :   non comestible.

 

Comme présenté sur la page des généralités, on divise principalement (pour nous amateurs de "gros champis ") les macromycètes en deux grandes classes : les Ascomycètes et les Basidiomycètes ; dans le cas de ce "champi" très particulier, nous entrons dans une autre classe : les Myxomycètes.
Difficile à classer parmi les êtres vivants, avec une première phase rampante amiboïde puis évolution vers un corps fructifère et libération de spores extrêmement résistantes et durables ; germination développée avec succès à partir de spores d'échantillons d'herbiers d'une centaine d'années.

D'abord le carpophore se présente sous la forme d'une sphère rose-orangée, molle, à paroi souple, résistante, contenant une substance fluide, visqueuse, de même couleur (forme immature du myxo); puis après mûrissement, le péridium se transforme en masse pulvérulente brunâtre, dans une coque dure (forme mature).

Certainement le "myxo" le plus commun, difficile à ne pas le voir dans sa forme immature, petites boules molles, roses, tranchant nettement sur son support, généralement un bois mort, imbu, foncé.
Ensuite, quand le myxo atteint la maturité, il devient gris brun et il est alors bien plus difficile de l'apercevoir.

Un Myxomycète (et non un champignon) à rechercher après de bonnes pluies, du mois de mai/juin au mois de novembre, sur toutes sortes de bois morts en décomposition, aussi bien de feuillus que de conifères.


Amiboïde : se dit d'un mouvement cellulaire obtenu par émission de pseudopodes.

Pseudopode : expansion de cytoplasme périphérique d'une cellule amiboïde. En se rétractant ou en se reployant pour se refondre dans le corps du cytoplasme, les pseudopodes peuvent englober un corps externe (phagocytose) ou déterminer le déplacement de la cellule.

10/12/2002 - 18/11/2012 -

 

 





 

Lycogala epidendron

 





 

Lycogala epidendrum, Lycogala epidendron, Lycoperdon epidendrum

 






Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -