Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<< précédenteHOMEsuivante  >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres
 
Helminthosphaeria clavariarum
 
Facebook Google +
Twitter You Tube

  Champignon :
 

Clavulina coralloides (L. : Fr.) J. Schröter 1888
Clavulina cristata (Holmsk.) J. Schröt. 1888

 

Clavaire en crête
Clavaire à crête
Clavaire crêtée
Crête-de-coq

Clavulina coralloides, Clavulina cristata, Clavaire en crête

 

Règne : Fungi
Division :
Basidiomycota
S/Division :
Agaricomycotina
Classe
: Agaricomycètes
Ordre : Cantharellales
Famille : Clavulinaceae
Genre : Clavulina
Photo © ChampYves Réf : C.D.2011

 

Particularité :

 

coralliforme, de 2 à 8 cm de haut aux rameaux cours et aplatis ;

Chair :

 

blanchâtre, assez coriace dans le pied ;
saveur douce, odeur peu distincte ;

Spores :

 

sporée blanche, non amyloïde ;
spores lisses, hyalines, globuleuses, 9 x 10 µm ;

Comestibilité :

 

comestible mais pas très agréable, sans intérêt.

 

Sporophore coralliforme rarement plus haut que 7 cm, généralement de couleur blanche, Clavulina coralloides présente des rameaux courts plus ou moins fortement divisés, ramifiés, se terminant en pointes aiguës et aplaties, formant peigne, crête de coq ou cornes de cerfs, sur un tronc court et coriace. Sa coloration peut varier en fonction des espèces et d'un autre champignon qui la parasite, mais elle sera toujours reconnaissable aux extrémités de ses rameaux aplatis.
Espèce très commune, saprophyte sur bois pourris ou directement sur terre nue, Clavulina cristata vient de l'été à l'automne, isolée ou en troupe de nombreux individus, dans les forêts ombragées de feuillus ou de conifères.

Les sporomes de cette clavaire sont très souvent attaqués par un autre champignon, mais celui-là d'une taille minuscule, un parasite : Helminthosphaeria clavariarum (Tul.) Fuckel qui colore la clavaire infestée en gris plus ou moins foncé jusqu'au noir (voir photo de gauche).

La Clavaire à crête est comestible, mais au goût pas très agréable, comme beaucoup du genre, certains ouvrages la donnant même pour non comestible, bref, aucun intérêt !

 

(DE) : allemand : Kammförmiger keulenpilz
(UK) : anglais : Crested Coral
(DK) : danois : Kam-troldkølle
(HU) : hongrois : Fésűs korallgomb
(NL) : néerlandais : Witte koraalzwam
(RU) : russe : коралл гребешковый
(SE) : suedois : Kamfingersvamp
(SI) : slovène : Grebenasta grivača
(SK) : slovaque : Konárovka hrebenitá
(CZ) : tchèque : Kuřátečko hřebenité

 

25/01/2003 -
01/08/2012 -

 

 





 

Clavulina coralloides, Clavulina cristata.

 






Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -