Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<< précédenteHOMEsuivante  >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres

 

Google +
You Tube
Facebook
Twitter

  Champignon :
 

Calocera cornea (Batsch:Fr.) Fr. 1827

 

Calocère cornée

Calocera cornea, Calocère cornée.       Calocera cornea, Calocère cornée.

Division : Basidiomycota
S/Division :
Agaricomycotina
Classe
: Dacrymycetes
S/Classe : ----
Ordre : Dacrymycetales
Famille : Dacrymycetaceae
Genre : Calocera
Photo © ChampYves Réf : C.D.2011

 

Particularité :

 

0,5 à 2 (3) cm de hauteur pour 1 (3) mm d'épaisseur à la base, droit, cylindrique s'amenuisant en pointe vers le haut, généralement non ramifié mais souvent issu d'une base commune, glabre, visqueux à l'humide, jaune à jaune-orange ;

Chair :

 

élastique, gélatineuse, odeur peu marquée, saveur douce ;

Spores :

 

sporée jaunâtre, non amiloïde ;
spores lisses, cylindriques, arquées, hyalines, uniguttulées, 9 (11) x 4 (5) µm ;
basides à 2 spores ;

Comestibilité :

 

aucun intérêt.

 

Du mois de mai à jusque tard en saison, ce tout petit champignon, malgré sa taille, attire l'attention par sa couleur jaune orangée qui tranche nettement par rapport au substrat qui le nourrit, généralement troncs ou branches à terre de feuillus encore peu décomposés, parfois conifères.
Seul, mais plus généralement grégaire à groupé en troupes de très nombreux individus, il lui arrive parfois d'être issu d'un même pied pour former de petites anémones, mais contrairement à sa très proche cousine la Calocère visqueuse, il ne se ramifie jamais en son sommet.

La comestibilité de la Calocère Cornée n'est pas souvent décrite, mais quelle importance, qui pourrait imaginer un fou se faire une omelette de ces minuscules cornes d'escargots, donc, à considérer comme non comestible !

 

- Confusion possible :

- Calocera viscosa, la Calocère visqueuse (voir photo 3) bien plus haute, jusqu'à 10 cm, ramifiée au sommet, plutôt sous conifères ou mélanges.

 

  • - Synonymes latins :
  • - Autres noms vernaculaires :
  • - Autres langues

Clavaria cornea Batsch 1783

Tremella aculeiformis (Bull.) Pers. 1822
Calocera cornes (Batsch) Fr. 1827
Calocera aculeiforme (Bull.) Wallr. 1833
Calocera striata (Hoffm.) Fr. 1838
Clavaria aculeiformis Bull. 1785
Tremella palmata Schum. 1803

Calocère cornue

(DE) : allemand : Pfriemförmiger Hörnling ; Laubholz-Hörnling ; Laubholzhörnling
(UK) : anglais : Small Stagshorn
(DK) : danois : Liden guldgaffel
(FI) : finnois : Pikkusarvikka
(NO) : norvégiens : Dverggaffel
(PL) : polonais : Pięknoróg szydłowaty
(SE) : suedois : Gullpigg dvärgpigg
(SI) : slovène : Parôžkovec malý
(CZ) : tchèque : Krásnorůžek rohovitý

02/12/05 -

 



Confusions :

Calocera viscosa.
Calocera viscosa
Calocère visqueuse





Clavulinopsis corniculata, Clavaire cornue
Clavulinopsis corniculata
Clavaire cornue







Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -