Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<< précédenteHOMEsuivante  >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres

 

Morchella esculenta, Morchella vulgaris
17/04/2006

 

Morchella esculenta, la morille brune.
 05/05/2006

 

Morchella rotunda.
18/04/2004

 

Morchella dunensis la morille des dunes ou morille des sables ( Ularius 04/2007)
 04/2007


  Champignon :
 

Morchella esculenta

 

Groupe des Morilles communes :

Morille grise ; Morille brune ; Morille ronde ; Morille blonde

Morille ronde ; Morille blonde...

Règne : Fungi
Division :
Ascomycota
S/Division :
Pezizomycotina
Classe :
Pézizomycètes
S/Classe : Pezizomycetidae
Ordre : Pezizales
S/Ordre : Pezizineae
Famille : Morchellaceae
Genre : Morchella
Photo © ChampYves Réf : C.D.2011

==> Voir, tout d'abord, les généralités sur la Morille : Morchella <==

 

- Morchella esculenta Pers ex St Amans.
Morille comestible, Morille commune :

- 12 cm. de haut ;
- Chapeau adné, de formes assez variées de globuleux allongé à conique mais toujours obtus aux sommets - Côtes primaires toujours plus pâles, épaisses et présentant toujours une arrête arrondie et finement poudreuse tachée de ferrugineux avec l'âge ;
- Alvéoles très irrégulières, peu ouvertes et noirâtres au début s'éclaircissant ensuite ;
- Pied renflé à la base, glabre, creux,
- Faible odeur fongique, chair grise dans le chapeau, blanche dans le pied ;
- Précoce, du mois de mars au mois de mai, en plaine et en montagne sur tous les sols aussi bien lourds que très sablonneux, sur décombres, places à feu, en lisières ou sous feuillus : frênes, ormes, noisetiers, peupliers, aubépines, bouleaux, acacias et divers fruitiers comme pommiers et poiriers mais aussi lilas, pivoines, artichauts, topinambours, luzerne et ce que cette morille commune affectionne tout particulièrement : un tapis de lierre sous les frênes.

- Morchella esculenta var. rotunda Pers. ;
Morille ronde ; Morille blonde :

- 15/19 cm. de haut ;
- Chapeau à forme typique ronde à légèrement ovoïde, d'une couleur assez uniforme blonde, ochracé, aux alvéoles profondes et amples, bien ouvertes, en formes d'éponges - arêtes sinueuses, crispées, minces et fragiles concolores ou légèrement ferrugineuses, (hauteur 7 cm., largeur 10 => 16 cm.) ;
- Pied cylindrique, trapu et jamais plus haut que le diamètre du chapeau ;
- Chair à faible odeur fongique, tendre et très fragile ;
- Tardive, suit et prolonge M. esculenta d'avril à mai, sur tous types de sols, calcaires, argileux ou sablonneux, sous feuillus : frênes et ormes, lisières ensoleillées, taillis, buissons et même sans aucune présence d'arbres sur pâtures ou encore marc de pomme et diverses déchets.

- Morchella esculenta var. rigida Krombhs
Morille rigide :

- 15/17 cm. de haut ;
- Chair épaisse, tendre, vite véreuse, odeur assez forte fongique ;
- De mi-avril à mi-mai, en moyenne montagne, sous frênes, une morille blonde, vite attaquée par les vers, au chapeau étiré, raide, des alvéoles bien ouvertes, de profondeur moyenne et à fond plat ;
=> Ressemble dans l'âge à une M. var crassipes par un pied devenu obèse à sa base ;

- Morchella esculenta var. crassipes Krombhs.
Morille à pied épais :

- 25/30 cm. de haut ;
=> Très identique à la précédente en plus puissante, moins fragile et au pied énorme, dilaté à la base, rétréci au sommet.
- Faible odeur fongique, bon comestible jeune, éviter le pied ;
- Rare, tardive, sous forêts de feuillus et taillis, reconnaissable à ses sporophores de grande taille et surtout son pied obèse, claviforme.

- Morchella dunensis (Boud.) Clowez ; Morchella spongiola v. dunensis Boud.
Morille des dunes :

=> 10 cm. de haut :
- De taille plus modeste, vient généralement en bord de mer, sur dunes humides, éventuellement plus à l'intérieur des terres sur terrains sablonneux.
- Sans doute, tout aussi bonnes que ses cousines, mais à mon avis, doit croquer sous les dents, même après plusieurs lavages méticuleux...

La photo de Morchella dunensis vient de << Ularius >>, prise du côté de Grand-Village (Oléron) en avril 2007 (photo tirée du forum - http://www.lumineuse.org/forum/viewtopic.php?f=3&t=93#p253)

- et dans quelques autres langues :

(DE) : allemand : Speisemorchel, Rund-Morchel
(UK) : anglais : Common / Sponge morel ; Sponge mushroom ; Yellow Morel ; Gray Morels
(DK) : danois : Spiselig morkel
(ES) : espagnol : Murgues ; Seta de Cuaresma
(FI) : finnois : Rund toppmurkla ; Pallohuhtasieni ; Pyöreä huhtasieni ; Tavallinen huhtasieni
(IT) : italien : Tripetto ; Spongiola
(NL) : néerlandais : Gewone morielje
(NO) : norvégiens : Rundmorkel
(PL) : polonais : Smardz jadalny
(RU) : russe : Сморчок обыкновенный
(SE) : suedois : Rund toppmurkla
(SI) : slovène : Okrogloglavi smrček ; Užitni smrček, Mavrah
(SK) : slovaque : Smrčok jedlý
(CZ) : tchèque : Smrž obecný ; Smrž jedlý

06/04/2008 -






 

Morchella esculenta

 





 

 

Et il arrive parfois (fonction des conditions) que les morilles prennent des proportions impressionnantes !

 





Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -