Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<< précédenteHOMEsuivante  >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres

 

FacebookGoogle +
TwitterYou Tube

 

 

Sepultaria sumneriana, Géopore des cèdres.

 

 

Coupe de la Pezize des cèdres, Sépultaire de Sumner .


  Champignon :
 

Geopora sumneriana (Cooke) De La Torre

 

Géopore des cèdres

 Geopora sumneriana, le géopore commence à se déchirer.    Aspect du champignon : le Géopore des cèdres sorti de terre.

Règne : Fungi
Division :
Ascomycota
S/Division :
Pezizomycotina
Classe :
Pézizomycètes
Ordre : Pezizales
Famille : Pyronemataceae
Genre : Geopora
Photo © Marie-Paule B, David C. & Paysage.territoire  

 

Particularités :

 

d'abord sphérique, souterrain ou à peine affleurant la surface puis se déchirant pour s'ouvrir en couronne ;
partie interne (fertile) blanchâtre gris-clair à café au lait, ondulée, bosselée ;
partie externe brun- rougeâtre feutrée, hérissée de poils plus foncés (voir photo2 et 4) ;

Chair :

 

peu épaisse, cassante, blanchâtre ;

Spores :

 

sporée crème ;

Comestibilité :

 

sans intérêt, très toxique cru.

 

En avril-mai, très discrète, cachée dans les aiguilles de conifères et presque totalement enfouie dans le substrat (semi-hypogée), cette apothécie se présente sous forme d'une petite sphère d'au maximum 7 centimètres de diamètre qui se déchire à maturité (déhiscence) pour présenter son hyménium prenant ainsi l'aspect d'une étoile.
La chair de ce champignon est peu épaisse, cassante et blanchâtre, elle ne présente que peu d'intérêt et nécessite un nettoyage important et une cuisson prolongée, c'est un champignon toxique à mortel si consommé cru.

Thermophile, grégaire, parfois même comprimés les uns contres les autres, très fidèle à ses stations, le Géopore des cèdres se montre plus volontiers dans le Sud, sous cèdres et aussi parfois sous les ifs, plus particulièrement sur sol calcaire et à l'étage collinéen.

 

Geopora sumneriana, Sepultaria sumneriana , Géopore des cèdres, Pezize des cèdres, Sépultaire de Sumner ; Photos 5.

 

- synonymes latins :

Sepultaria sumneriana (Cooke) Massee
Sepultaria sumneri (Berk.) Boud., (1907)
Peziza sumneri (Berk.) Berk.
Peziza sumneriana Cooke

- quelques autres noms vernaculaires français :

Pézize des cèdres, Sépultaire de Sumner

======================================

Les différentes photos m'ont été envoyées par .. accompagnées de leurs réflexions :

Photos 1, 2, 3, 4 de Marie-Paule B. : <<Sur une colline orientée nord-est, au sud de Lyon, rive droite du Rhône à proximité d'un pin sylvestre et d'un cèdre. Les plus petits font 2 à 3 cm de diamètre, les plus gros 5 ou 6 (une fois ouverts). J'en ai déterré un, il n'a pas de racines apparentes .L'intérieur est lisse, l'extérieur est feutré de fibres très fines de couleur brun clair. L'odeur (après rinçage) est légère et m'évoque vaguement le cèpe. La chair est ferme, la saveur douce et agréable. L'an passé ils avaient poussé un peu plus tard, mais encore en avril, Quant à l'âge du cèdre, je l'estime à une trentaine d'années.
Après une éclosion de plus d'une centaine de sujets sur quelques m2, nos géopores n'ont pas aimé l'arrivée des jours plus chauds et du soleil (la température s'est élevée à 25° plusieurs après midi de suite) : bien qu'ils ne soient pas exposés au plein soleil (talus orientation nord-est et ombre de l'arbre) ils se sont desséchés assez rapidement et ont presque tous disparu. Seuls subsistent encore quelques rares sujets qui étaient enfouis dans une touffe d'herbe ou sous une plante conservant une relative fraîcheur du sol. Je suppose que les pluies abondantes des premiers jours de mars avaient favorisé cette pousse importante.>>

Photo 5 : de David C. : Jardin en Charente sous un cèdre bleu du Liban, il y en a même quelques-uns sous un pin...

Photos droites 6 et 7: de Paysage.territoire : (INDRE ET LOIRE France) ... ils ont commencé à pousser sous un thuya, mais qui est lui-même entouré de nombreux cèdres. Il n'a pas d'odeur marquée, le champignon durcit comme un plastique en s'ouvrant...

06/04/06 -

 



 

Geopora sumneriana, Sepultaria sumneriana, le Géopore des cèdres

 





 

Pezize des cèdres, Sépultaire de Sumner ou Geopora sumneriana.

 






Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -