Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<< précédenteHOMEsuivante  >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres
 
Google +
You Tube
Facebook
Twitter

  Champignon :
 

Hydnum umbilicatum Peck 1902

 

Hydne ombiliqué
Pied-de-mouton ombiliqué

Hydnum umbilicatum, Hydne ombiliqué, pied-de-mouton ombiliqué.

Division : Basidiomycota
S/Division :
Agaricomycotina
Classe
: Agaricomycètes
Ordre : Cantharellales
Famille : Hydnaceae
Genre : Hydnum
Photo © ChampYves Réf : C.D.2011

 

Chapeau :

 

de 2 à 5 cm de diamètre, brun-orange-crème et fonçant avec l'âge, plan au début puis largement convexe, ombiliqué, avec dépression profonde se prolongeant largement dans le stipe ;
surface sèche à moite, farineuse, souvent couverte de squamules apprimées ;
marge légèrement incurvée et onduleuse, érodée dans l'âge, se dédoublant ;

Aiguillons :

 

de 5 à 7 mm, écartés épais charnus et doux, à peine décurrents, blancs au début, brun-orange-gris clair ensuite ou en cas de meurtrissure ;

Pied :

 

2 à 6 cm de haut pour 0,5-1,0 cm d'épaisseur, égal à rétréci à la base, généralement central, sec, mat, lisse, glabre, concolore au chapeau ;

Chair :

 

la chair crème, chair meurtrie changeant lentement et légèrement à orange-mat, modérément épaisse, saveur douce, odeur très faible à nulle ;

Spores :

 

sporée blanche non amyloïde ;

Comestibilité :

 

bon comestible.

 

L'Hydnum umbilicatum, l'hydne ombiliqué ne serait qu'une simple variété de l'Hydnum repandum, différenciée au microscope par la taille des spores, celles de l'H. repandum étant plus petites .
Comme son plus grand cousin le repandum, il fructifie jusque tard en saison, mais tandis que l'H. repandum est plutôt associé aux pins (ou en mélange), H. umbilicatum tend à se complaire sous un mélange de feuillus aux bois durs.
H. umbilicatum est plus petit, plus mince, un pied souvent centré, un chapeau dentelé, ombiliqué, et l'hyménium non subdécurrent.
De moins bonne qualité gustative que son cousin, il n'en reste pas moins un bon comestible facile à identifier, tout comme son cousin.

Ancienne dénomination : Dentinum umbilicatum (Peck) Pouzar 1956

02/02/03 -

 



 

Hydnum umbilicatum, Hydne ombiliqué

 








Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -