Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
 
 
<<précédente
Compteur
 Champignons :
 
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
 
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres
 

 

 

 

 

Google +
You Tube
Facebook
Twitter
 

Craterellus cornucopioides (L. ex Fr.) Pers. 1825

 

Trompette-des-morts
Trompettes de la mort

Trompettes des morts, Craterellus cornucopioides, Craterellus cornucopioides.         Trompettes des morts, Craterellus cornucopioides.

Division : Basidiomycota
S/Division :
Agaricomycotina
Classe
: Agaricomycètes
Ordre : Cantharellales
Famille : Cantharellaceae
Genre : Craterellus
Photo © ChampYves Réf : C.D.2011

 

Chapeau :

 

carpophore creux de 2 à 7/8 cm, tubulaire puis évasé, en trompette ;
revêtement gris-brun à noir, parcouru de fibrilles foncées ;
marge enroulée assez régulière puis très vite ondulée, dentelée ou déchirée ;

Plis :

 

surface fertile externe de couleur plus claire, ni lames, ni plis, souvent presque lisse, apparaît comme cendrée par les spores de couleur blanche ;

Pied :

 

noirâtre, de 4 à 6 cm pour 1,5 cm de diamètre environ, creux comme tout le champignon, sans marque nette avec l'hyménium ;

Chair :

 

très mince, élastique, un peu coriace, odeur fruitée très agréable ;

Spores :

 

sporée blanche, non amyloïde ;

Comestibilité :

 

très bon champignon.

 

 

Fidèle à ses stations, dès la fin de l'été et tout l'automne, la trompette des morts apparaît parfois en troupes denses dans les endroits humides, les années bien arrosées.
Très courante dans toute l'Europe, en terrains légers et acides, elle vient sous toutes sortes de feuillus, mélangés ou non de conifères, mais assez rarement sous résineux exclusifs.
Malgré un nom populaire lugubre et lourd de croyances lointaines, la trompette des morts est un excellent comestible de plus en plus recherché, d’autant qu’elle bénéficie de caractères de grandes valeurs comme la conservation par le séchage, mais surtout le fait que, de part ses caractères tellement spécifiques, il est totalement impossible de la confondre avec un quelconque toxique. La confusion reste cependant possible avec Craterellus cinereus ou Cantharellus cinereus et moins probablement avec Pseudocraterellus sinuosus, mais on a affaire là à des comestibles encore supérieurs, donc …

Trompette des morts, souvent nommée aussi : trompette de la mort (encore pire), nom populaire lugubre et lourd de croyances lointaines, je l’espère !!!, car il y a quelques temps, me promenant sur des sites de champis, bien sûr, je suis tombé par hasard sur une espèce de forum, ou une personne posait la question : où trouver et combien payer pour la trompette, et une autre de lui répondre : chez nous, Môsieur, on ne daigne pas même se baisser pour la ramasser …. Inutile d’en rajouter. Et c'est bien dommage, enfin pour ceux qui la dédaigne car c'est un champignon qui présente tant d'avantages qu'il serait bien dommage de passer à côté.

 



- Car, outre les a priori, s’il est vrai que la trompette des morts garde toujours un petit côté coriace même après longue cuisson, il est tout à fait possible de la couper en lamelles très fines et là, … dans une omelette par exemple ou mijotée dans un rôti, ou encore mieux : à la crème, quel parfum… !!

- Autre avantage énorme, et là je m'adresse à tous ceux qui souhaitent démarrer dans ce domaine sans grandes connaissances : impossible de se tromper, la trompette des mort est certainement un des champignons le plus simple à identifier ;

- Évidemment, consommer sa cueillette fraîche restera toujours incomparable, mais il est vrai, que si l'année est bonne, vous êtes vite confronté au problème de stockage, et là encore, la trompette des morts est parfaite, elle se sèche et se réhydrate très facilement. La fendre en deux pour visiter la cavité du pied puis la sécher sur claie ou suspendue à un fil lui convient parfaitement. Et pas plus de dix minutes de trempage pour qu'elle revive, presque à l'identique. Ou encore, passée au moulin à café, et vous obtenez une poudre de champignons, condiment à mettre dans n'importe quelle préparation ... etc.

 

  • - Synonymes latins :
  • - Autres noms vernaculaires :
  • - Autres langues

- Peziza cornucopioides L. : Fr. 1753
- Helvella cornucopioides (L.) Scop. 1772
- Pezicula cornucopioides (L.) Paulet 1791
- Merulius cornucopioides (L. : Fr.) Pers. 1792
- Cantharellus cornucopioides (L. : Fr.) Fr. 1821

- Craterelle corne d'abondance
- Corne d'abondance
-
Trompette-de-la-mort ( ne plus utiliser...)

(DE) : allemand : Herbsttrompete ; Totentrompete
(UK) : anglais : Horn of Plenty ; Black Chanterelle
(BA) : bosniaque : Mrka trubača
(BG) : bulgare : Тръбенка
(DK) : danois : Stor trompetsvamp
(EE) : estonien : Must torbikseen
(ES) : espagnol : Trompeta de los muertos
(FI) : finnois : Mustatorvisieni
(GR) : grec : Κρατερέλλος ο χωνοειδής
(HU) : hongrois : Sötét trombitagomba
(HR) : croate : Mrtvačka truba
(IT) : italien : Trombetta dei morti
(NL) : néerlandais : Hoorn van overvloed
(NO) : norvégiens : Svart trompetsopp
(PL): polonais : Lejkowiec dęty
(RO) : roumain : Trâmbiţa piticilor
(RU) : russe : Вороночник рожковидный
(SE) : suedois : Svart trumpetsvamp
(SI) : slovène : Črna trobenta

 

05/02/03 -
01/12/2010 -

 



 

1

 





 

 

 





 
 
Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

| Home Logo | ou | Présentation du site |
autre site : ChampYves Côté Nature

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -